Covid-19 : Les espaces publics complètement désertés à Agadir après la déclaration de l'Etat d’urgence sanitaire

Économie et Finance

Un premier groupe de touristes britanniques accueilli à Agadir

le 18 octobre 2020


Un premier groupe de touristes britanniques est arrivé, samedi à l’aéroport Agadir -Al Massira, en provenance de Manchester et ce dans le cadre des efforts du Royaume visant une relance progressive du tourisme national.

Ainsi, après plusieurs mois de fermeture des frontières nationales, suite à la propagation du Covid-19 au niveau mondial, ce groupe de touristes arrivés à bord d’un avion de la compagnie low-cost Ryanair a été accueilli, en grande pompe, par des responsables de l’aéroport et des professionnels du tourisme.

A cette occasion, le directeur de l’aéroport d’Agadir Al Massira, Mohamed Bahaj a exprimé son immense joie d’accueillir le premier vol de la compagnie Ryanair, précisant que cet événement revêt une grande importance et porte de grands espoirs aux professionnels du tourisme.

Depuis la reprise de ses activités, l’aéroport a mis en place un remarquable dispositif préventif, à même d’assurer un accueil sain et rassurant et un parcours « healthy » aux voyageurs, a rassuré le responsable, faisant savoir que l’infrastructure aéroportuaire est connectée à 5 villes européennes, à raison de 13 fréquences hebdomadaires et à 5 villes marocaines à raison de 24 vols hebdomadaires.

“Actuellement l’aéroport est desservi dans le cadre de vols spéciaux en vigueur par les compagnies de la RAM, Air Arabia, transavia, et Ryanair qui assure à partir d’aujourd’hui une liaison avec la ville de Charleroi”, a fait remarquer M.Bahaj.

Pour sa part, la directrice du Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa Asmaa Oubou s’est félicitée de ces premiers hôtes qui ont choisi la Capitale du Souss pour leur séjour touristique, précisant qu’il s’agit d’un pas énorme dans le processus de la relance progressive du secteur au Royaume.

La responsable touristique a précisé dans ce cadre que “le dispositif sanitaire allégé avec la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR à 3 jours au lieu de 2, précédemment, a encouragé les touristes à visiter le Royaume et contribuer à la promotion du secteur”.

Les opérateurs touristiques, aussi bien marocains qu’étrangers se plaignaient, avant, des mesures sanitaires et organisationnelles très strictes qui faisait fuir les éventuels visiteurs étrangers, a rappelé Mme Oubou saluant à la même occasion la décision des autorités publiques d’ouvrir les plages, un atout majeur, de la ville qui attire plusieurs touristes intéressés par les sports nautiques.

Au Maroc, de nombreux établissements hôteliers attendent leurs premiers clients internationaux après qu’un nombre de compagnies aériennes étrangères ont annoncé la reprise de leurs vols, suspendus depuis de mois de mars dernier.

LNT avec MAP