[Top] Les 15 plus grands innovateurs de tous les temps : Frederick Winslow Taylor (13ème)

par Omar Amrani | le 12 mai 2018


Message à l’adresse de nos lecteurs :


« Bienvenue dans la nouvelle rubrique [Top] de Chroniques du Futur !

Par définition, un « classement top » qui est personnel est subjectif ! Il reflète avant tout le point de vue de son auteur. Celui-ci est donc discutable et peut être évidemment remis en question !

Les éléments constitutifs de ces classements méritant d’être mis en valeur, vos commentaires et suggestions sur les réseaux sociaux peuvent grandement contribuer à débattre justement sur la pertinence de leur contenu !

A bon entendeur ;) »


Nous ouvrons cette nouvelle rubrique avec le « Top 15 des plus grands Innovateurs de tous les temps ! »

Pour établir ce classement, une pondération a été effectuée selon 4 critères :

  1. Impact : quel impact a eu cet innovateur sur le monde ? 
  2. Quantité : combien d’innovations a-il à son actif ?
  3. Pérennité : combien de temps ses innovations ont-elles perduré ?
  4. Altruisme/Ethique : voulait-il gagner le plus d’argent possible ou aider le maximum de personnes avec ses innovations? à quel point a-il respecté les règles d’éthique et de morale pour diffuser ses innovations ? 

Bonne lecture ! ;)


13. Frederick Taylor : La méthode scientifique appliquée au travail !  !

Résultat de recherche d'images pour "Frederick Taylor"

Époque : (Fin 19ème- Début 20ème)

Profession : Ingénieur

Principales innovations : Taylorisme (méthode d’organisation scientifique du travail)

Principales Qualités : Méthodique et exigeant

Principales distinctions et prix: Taylor meurt en 1915 avant d’avoir vu le triomphe de ses méthodes

Citations ou phrase célèbres : « On ne te demande pas de penser ; il y a des gens payés pour cela, alors mets-toi au travail ! »

Qui était Frederik Taylor ?

Frederick Taylor est l’inventeur de la méthode scientifique appliquée au travail, souvent appelée taylorisme !

C’est un homme qui s’est formé sur le terrain en travaillant dans une usine d’aciérie d’abord en tant qu’ouvrier puis en grimpant les échelons jusqu’à devenir ingénieur en chef après avoir suivi des cours du soir !

Durant son expérience dans cette usine, il constate que la productivité des ouvriers est très faible et loin d’être optimale car ces derniers se sont mis d’accord pour obtenir un revenu satisfaisant sans s’épuiser au travail !

Convaincu que cette vision individualiste collective est contre-productive pour la société, il met en place, grâce à une méthode scientifique rigoureuse basée sur l’observation et l’analyse des gestes et comportements des travailleurs, une nouvelle forme révolutionnaire de l’organisation et du répartition du travail ainsi qu’un système de rémunération permettant de produire davantage avec le moins de main d’oeuvre possible.

Résultat de recherche d'images pour "Frederick Taylor quotes"

1. Impact

Le taylorisme s’articule autour de 2 manières de travailler :

  1. une division verticale du travail : encadrement consistant à indiquer aux employés la meilleure manière de réaliser une tâche en leur fournissant d’une part les outils et formations appropriés, et d’une autre part des objectifs et incitations concrètes en vue d’atteindre la performance souhaitée
  2. une division horizontale du travail : répartition optimale entre postes de travail de façon à minimiser les doublons et les ambiguïtés !

Résultat de recherche d'images pour "taylorisme"

Grâce à cette méthode, les ouvriers et travailleurs verront leur rémunération fortement augmenter, tandis que les prix des produits industriels eux, baisseront !

Avec le taylorisme, un plus grand nombre de consommateurs sont devenus en mesure de les acquérir ce qui a conduit à une explosion de la demande et donc de la production et de la consommation !

Résultat de recherche d'images pour "taylorisme"

IMPACT SCORE : 5/5

2. Quantité

Le taylorisme reste l’innovation principale de Frederik Taylor.

QUANTITE SCORE : 3,25/5

3. Pérennité

Le taylorisme n’est plus vraiment adapté aux réalités socio-économiques d’aujourd’hui.

Les modèles de managements dits agiles qui se basent de plus en plus sur le design thinking sont ceux qui le remplacent aujourd’hui en raison du fort besoin d’innovation des structures publiques et privées !

Frederik Taylor est cependant considéré comme l’un des pionniers du lean management, aujourd’hui très utilisé en entreprise !

Résultat de recherche d'images pour "lean management"

PERRENITE SCORE : 3,75/5

4. Altruisme / Ethique

Frederik Taylor reste cependant un personnage controversé.

C’est un homme qui aimait l’ordre et qui avait horreur du gaspillage du travail humain non efficace. Il était profondément convaincu que la prospérité d’une société passait par la plus grande productivité des hommes et des machines.

Mais cette vision a été vivement critiquée car elle dépossédait les ouvriers de leur expertise en les transférant aux ingénieurs et aux cadres dirigeants !

L’ouvrier n’était plus là pour penser, mais uniquement pour exécuter des gestes savamment calculés pour lui.

Résultat de recherche d'images pour "taylorisme"
Image tiré du film de Charlie Chaplin qui critique le taylorsime comme modèle inhumain et sans pitié pour les travailleurs !

La puissante American Federation of Labour ( syndicat ouvrier unifié) l’a même accusé de vouloir transformer les ouvriers en machines !

Pourtant, selon Christian Hohmann, un des spécialistes du lean management en entreprise et de la méthode scientifique de Taylor, « les idées de Talylor étaient basées sur l’équité, l’effort partagé pour les deux parties, employé et employeur, afin de maximiser la productivité et l’efficacité du travail »

Ce dernier, verra de son vivant, que, malheureusement, « beaucoup d’entreprises n’ont finalement utilisé qu’une partie des éléments de sa méthode de management scientifique sans en avoir compris l’esprit, arrivant ainsi à des résultats contraires à ceux que celui-ci devaient engendrer : exploitation maximale de la main d’oeuvre sans réelle contrepartie, pas de collaboration ni d’encadrement des ouvriers, etc. »

ALTRUISME/ ETHICS SCORE : 3,75/5

Après pondération, le score global de Frederick Taylor, selon le baromètre de l’innovation de Chroniques du Futur, est de :


Sous le mot taylorisme, la mémoire collective n’a retenu que les mauvais côtés d’une méthode de management efficace qui se voulait équitable.

Pourtant, cette pratique scientifique de répartition des tâches inventée par Frederick Taylor posera les bases du capitalisme et permettra d’obtenir des gains de productivité considérables dans de très nombreux pays et pas seulement dans les secteurs industriels mais aussi dans de très nombreuses autres activités !

Sa méthode est d’ailleurs aujourd’hui remise au goût du jour avec le système lean management utilisé par la plupart des managers et patrons d’entreprises dans le monde !

Ce système n’est peut-être finalement qu’une meilleure interprétation du travail et de la volonté de Taylor d’améliorer la société.

Cet ingénieur ne verra malheureusement jamais les résultats de son travail acharné qui l’aura occupé toute sa vie…

→Suite du classement : le 12ème plus grand innovateur de tous les temps


à propos de l’auteur :

Omar Amrani est un entrepreneur passionné d’innovation et d’éducation.

Il est coach,  formateur et consultant en innovation pour plusieurs structures publiques et privées au Maroc et en Afrique.

Il est aussi intervenant dans l’enseignement supérieur dans différentes écoles et universités à travers ses cours et séminaires “Culture de l’Innovation” et « Culture Scientifique ».

Vous pouvez suivre ses articles sur la page Facebook de son blog Chroniques du futur

POUR ALLER PLUS LOIN
En savoir plus