Économie et Finance

Risques ESG, LafargeHolcim en tête d’un classement de Sustainalytics

le 3 juin 2020


Sustainalytics, un des leaders mondiaux dans l’analyse des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et dans la recherche et l’évaluation de la gouvernance d’entreprise, a publié récemment sa dernière notation des risques ESG concernant LafargeHolcim. Sur les 101 entreprises de matériaux de construction analysées, LafargeHolcim s’est classée première, et fait également partie du top 20 % des 12 000 entreprises évaluées, tous secteurs confondus, annonce un communiqué du groupe.

Selon Magali Anderson, Chief Sustainability Officer : « Nous sommes très fiers d’être à la tête du classement ESG pour notre industrie. Il positionne LafargeHolcim comme la première entreprise de matériaux de construction en matière de risque ESG selon Sustainalytics, ainsi que la toute première à obtenir un classement inférieur à 20 dans sa catégorie « faible risque ». Nous sommes fiers des résultats de cette évaluation, qui nous encourage à relever davantage nos objectifs pour accélérer encore la transition vers la construction durable ».

Pour sa part, Géraldine Picaud, Chief Financial Officer, déclare : « Se voir attribuer par Sustainalytics la meilleure note ESG de notre secteur est un signe clair de la résilience et de l’orientation à long terme de notre entreprise. Les programmes ESG étant intégrés à notre stratégie de croissance, cette note confirme notre engagement à représenter un investissement responsable de choix. Nous sommes à l’avant-garde de la construction durable, comme en témoigne le fait de consacrer environ 50 % de nos investissements de Recherche &Développement dans des solutions bas carbone ».

Le rapport Sustainalytics indique que l’entreprise présente un faible risque de subir des impacts financiers substantiels liés aux facteurs ESG, en raison de sa gestion rigoureuse des risques ESG potentiellement les plus importants, détaille le communiqué. L’entreprise est ainsi « particulièrement reconnue pour sa forte performance en matière de gouvernance d’entreprise et pour son amélioration dans chacun des sept domaines ESG de référence, ainsi que vis-à-vis des facteurs de gouvernance d’entreprise analysés ». Selon ce rapport, les points forts de la gestion des risques ESG par LafargeHolcim résident dans les programmes d’éthique commerciale mis en œuvre à l’échelle mondiale, dans sa large gamme de produits et de services durables, et dans l’exploitation responsable des ressources, notamment pour la gestion de l’eau.

Par ailleurs, LafargeHolcim a été reclassée au statut « Prime » dans la notation ESG de l’ISS émise en avril 2020. Ce statut est attribué aux entreprises qui satisfont à des exigences de performance absolues ambitieuses et réalisent une performance ESG élevée dans leur secteur. Par conséquent, les obligations et les actions négociables de la société répondent aux critères de l’investissement responsable, conclut le communiqué.

LNT avec CdP