Société

Le portail « Chikaya.ma » désormais opérationnel

le 10 janvier 2018


Le portail national unifié «Chikaya.ma», consacré au traitement des réclamations, afin de lutter contre la corruption, a été officiellement lancé, mardi 9 janvier, selon le chef de gouvernement Saad Eddine El Othmani.

Cette plateforme a été réalisée pour faciliter l’opération du dépôt des réclamations, des observations et des suggestions concernant les services fournis par les administrations publiques.

Ce chantier important et vital est à même de contribuer au traitement des différents dysfonctionnements que connaît l’administration publique et vise à placer le citoyen au centre de ses priorités, a-t-il affirmé, soulignant que ce portail est un nouveau moyen de communication avec le citoyen, puisqu’il lui permettra d’exprimer son opinion et ses observations et présenter ses réclamations à l’intérieur comme à l’extérieur du royaume.

En outre, cette plateforme permettra au gouvernement de suivre la manière de gestion des plaintes par les différents départements et établissements publics, précisant à cet égard que le délai de 60 jours imposé à l’administration pour répondre aux réclamations est de nature à améliorer l’interaction et la communication de l’administration avec les citoyens.

LNT avec Map

POUR ALLER PLUS LOIN