M. Adnane AMRANI, Directeur Régional Adjoint en charge du Grand Sud

Économie et Finance

M. Adnane AMRANI, Directeur Régional Adjoint : 193 MDh octroyés par BMCE Bank en 2017 à Dakhla Oued Eddahab

le 31 juillet 2018


La Nouvelle Tribune : M. Amrani, nous revenons de la province de Dakhla où l’on a effectué un reportage, les opérateurs économiques déplorent que le financement bancaire n’y contribue pas encore suffisamment par rapport aux besoins d’une économie qui a connu une croissance de 16,5% en 2015 ?
Cette explosion économique est relativement récente, qu’en pensez-vous ?
Est-ce parce que l’État y joue un grand rôle ?

M. ADNANE AMRANI : La région DAKHLA OUED EDDAHAB, bénéficie d’une position géostratégique de choix lui conférant un statut national, celui de porte du Royaume sur l’Afrique Subsaharienne. La réalisation d’un taux de croissance si important –celui escompté de 16%- ne peut être que le fruit d’une politique économique ficelée et adoptée par tous les partenaires, publics etprivés.
Cette région bénéficie d’une attention royale particulière matérialisée par le programme de développement des provinces du sud avec une enveloppe de 77 MMDH dont 27 MMDH allouée exclusivement à la région DAKHLA OUED EDDAHAB.
Concernant, la tendance des financements bancaires, le taux de croissance des crédits au niveau de la place de DAKHLA représente le quadruple de la croissance des crédits au niveau national soit 14% contre 2.9% au courant de l’année 2017.

 

A quelle échelle le Groupe BMCE Bank of Africa est-il présent à Dakhla et sa province? Pouvez-vous nous en parler longuement à travers le réseau mais aussi les montants des engagements de la banque dans l’absolu et par rapport aux autres banques ?

A travers les trois agences qu’elle compte actuellement ; BMCE BANK OF AFRICA continue de jouer un rôle primordial dans la région en matière d’activité bancaire. Le montant des crédits octroyé par la BMCE à fin 2017 s’élève à plus de MDH 193 soit plus de 25% du montant total des engagements de la place de DAKHLA (752 MDH).

 

Comment le groupe BMCE perçoit-il le développement de cette région, quelles sont les actions spécifiques qu’il y engage, et auprès de quels clients ?

BMCE BANK OF AFRICA avait ouvert la toute 1ère agence bancaire à DAKHLA en 1979 et a depuis toujours cru en cette région du Maroc et en son potentiel de développement.
Plus récemment et à titre indicatif, BMCE Bank of Africa a entrepris de nombreuses initiatives en faveur des différents types de clientèle (Particuliers, Autoentrepreneur et TPME… ) ; à savoir :
En mai dernier, nous avons été présents à la 2ème édition de la caravane de l’immobilier au niveau de la ville de Dakhla.
Nous avons également organisé la caravane «MAALLAM» en faveur des «l’Auto Entrepreneur», visant à mettre en évidence les avantages juridiques, sociaux et fiscaux ainsi que les offres de notre banque dédiées exclusivement à cette gamme de clientèle.
La TPME, n’est pas en reste, notre engagement se concrétise par la signature de divers conventions avec nos partenaires, tel que la convention avec la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc pour l’accompagnement des entreprises dans la réalisation des études sectorielles, l’assistance dans les projets de financement et la prospection, en s’appuyant sur le réseau BMCE BANK OF AFRICA dans les 20 pays africains ou elle est déjà présente.

 

La PME est propre à cette région naissante, quelles sont vos actions en sa faveur à Dakhla et les environs par rapport aux autres provinces du sud ?
La banque est consciente des besoins de cette catégorie d’entreprise en matière d’accompagnement, formation et financement.
Dans ce cadre, les responsables d’un certain nombre de PME de la ville de Dakhla ont bénéficié courant 2017 d’un cycle de formation gratuit, en gestion d’entreprise, s’inscrivant dans le programme CLUB PME organisé par notre banque dans plusieurs régions du pays.
L’année 2018 sera marquée par l’ouverture d’un nouveau Centre d’Affaires sur Dakhla pour mieux servir les PME de la place.

 

Selon vous, depuis quand Dakhla et sa région connaissent un vrai boom et quels sont les grands projets qui le justifient ?
En tant que citoyens marocains et opérateurs économiques, nous nous réjouissons que la région de DAKHLA OUED EDDAHAB ait toujours été au centre d’intérêt de l’Etat. Ceci a été couronné par le PLAN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL 2016-2021, annoncé par sa Majesté le Roi MOHAMMED VI en 2015, avec un budget dépassant 26 MMDH et comprenant des projets d’envergure qui vont faire rayonner la région tels que : le nouveau port Atlantique, la voie express, l’unité de dessalement de l’eau de mer et la connexion au réseau national d’électricité …
Conformément à la stratégie voulue par notre Président, nous comptons bien, en tant que BMCE Bank of Africa, être actifs pour accompagner efficacement cette dynamique vertueuse pour la Région et, au-delà, pour notre pays.

Entretien réalisé par
Afifa Dassouli

POUR ALLER PLUS LOIN