Économie et Finance

La Livre turque s’effondre face au Dollar et à l’Euro

le 11 janvier 2017


La livre turque (TL), a poursuivi mercredi à l’ouverture des marchés, sa culbute en affichant de nouveaux creux face au dollar et à l’euro avec des baisses de plus de 3 pc par rapport à la clôture de la veille et ce, en dépit de l’intervention de la Banque centrale (BCT) pour enrayer ce déclin.

La BCT a réagi mardi à l’effondrement historique de la TL en réduisant de 50 points de base son ratio de réserves obligatoire en devises étrangères et en injectant 1,5 milliard de dollars de liquidités dans le système financier tout en promettant des mesures supplémentaires si nécessaire.

Mais, le billet vert américain a touché, mercredi aux premiers échanges, un pic de 3,8950 TL contre 3,75 TL à la clôture mardi alors que l’euro s’est envolé à 4,07 TL contre 3,97 TL.

La TL est sous pression depuis plusieurs mois et poursuit son effondrement à cause des incertitudes politiques générées par la volonté du pouvoir de présidentialiser le régime et des inquiétudes liées à l’insécurité avec la série des attentats dont deux depuis le début de l’année ainsi que des perspectives de croissance en berne.

En décembre dernier, la BCT avait maintenu inchangés ses taux directeurs. Toutefois, elle devrait faire l’objet de nouvelles pressions de la part des marchés financiers pour relever ses taux d’intérêts, lors de sa prochaine réunion le 24 janvier, afin de contrôler la parité de taux de change.

Les fortes pertes de la TL ont aussi augmenté les inquiétudes concernant les énormes dettes en devises du secteur privé. Cependant, le vice-Premier ministre Nurettin Canikli a tenté de rassurer les marchés en soulignant que le secteur réel ne serait pas affecté négativement par ces évolutions et que le gouvernement a pris toutes les mesures nécessaires pour que les entreprises ne soient pas confrontées à des problèmes de change.

La monnaie turque avait repris son trend baissier en dépit de l’appel du président Erdogan qui a pressé les Turcs à convertir les devises étrangères qu’ils gardent « sous les oreillers » en TL ou en or pour enrayer la hausse du dollar et stimuler la valeur de la monnaie locale.

La forte chute de la livre depuis lundi a été enregistrée alors que le Parlement a entamé les débats sur le projet de constitution et le renforcement des pouvoirs exécutifs du chef de l’Etat mais également après la publication par l’agence de notation Moody’s d’un rapport prévoyant une importante baisse des bénéfices des banques en 2017.

Selon les analystes financiers, le débat sur la réforme constitutionnelle, axée sur le passage à un système présidentiel, devra orienter le cours du marché à court terme.

L’économie turque s’est contractée en enregistrant une croissance négative de 1,8 pc au troisième trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015 et ce, pour la première fois en sept ans.

LNT avec agences