Économie et Finance

Green Finance : Nezha Hayat, invitée d’honneur de la BritCham

le 13 avril 2019


Leader africain et arabe de la finance verte, le Maroc réalise des avancées de plus en plus significatives sur la croissance verte. Un phénomène observé depuis l’organisation de COP 22 à Marrakech, et sur lequel la Chambre de Commerce Britannique pour le Maroc organise une conférence débat le 25 avril 2019 à partir de 17H30, au Hyatt Regency Casablanca. Sa thématique : « Green Finance : où en est le financement de la croissance verte au Maroc ? »

Invitée d’honneur : Mme Nezha HAYAT, la Présidente de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC). Elle dressera les engagements et réalisations de l’AMMC en matière de financement vert. Parmi eux : le lancement, en 2018, d’un guide sur les obligations vertes appelés « green bonds ». Une initiative qui intervient deux ans après que le Royaume ait été l’un des premiers pays au monde à se mettre à l’endettement vert à travers l’émission de ces obligations. C’était en novembre 2016.

Autre acteur de référence présent : M. Mustapha BAKKOURY. Le Président Directeur Général de MASEN (Moroccan Agency for Sustainable Energy) abordera les sources de financement durable pour les projets verts au Maroc. D’où proviennent-ils ? Que financent-ils ? Comment fonctionnent-ils et quelles perspectives d’avenir ? Ces questions seront abordées aux côtés d’un représentant du secteur immobilier en la personne de M. Badre KANOUNI. Le Président du Directoire du Groupe Al Omrane évoquera l’engagement de son groupe et des acteurs de son secteur dans le financement durable.

Passée du statut de simple concept à celui de tendance porteuse de croissance, la nouvelle économie climatique s’impose et se traduit désormais en opportunités. Cette conférence-débat sera l’occasion de dresser un panorama complet des avancées et des défis qu’ils restent à réaliser.

LNT avec CdP