Tech

Facebook abandonne Huawei

le 8 juin 2019


Le géant chinois des télécoms Huawei ne sera plus autorisé à pré-installer sur ses nouveaux smartphones les applications Facebook, suite à une décision du numéro un mondial des réseaux sociaux dans le sillage des sanctions américaines prises au nom de la sécurité nationale dans le contexte du conflit commercial entre Pékin et Washington.

Le groupe a suspendu pour l’heure la fourniture de technologies permettant à Huawei de pré-installer ces applications, précisant être « en train d’examiner » les textes officiels des autorités américaines et de « prendre les mesures pour s’y conformer », selon un porte-parole de Facebook.

Comme beaucoup d’applications populaires, Facebook est pré-installé sur les smartphones ce qui implique que le réseau social collabore technologiquement avec le groupe chinois pour rendre cela possible.

L’administration Trump a interdit le partage de technologies entre groupes chinois et américains, ce qui a entraîné des effets en cascade sur tout le secteur technologique.

Google a indiqué en mai qu’il devait cesser sa coopération avec Huawei, le privant ainsi de l’accès à son système d’exploitation mobile Android et à certaines applications importantes.

D’autres entreprises dans le monde ont annoncé cesser leur collaboration avec Huawei.

LNT avec agences