Économie et Finance

Excédent budgétaire de 7,3 MMDH pour les collectivités territoriales au 1er semestre

le 28 août 2017


La situation des charges et ressources des collectivités territoriales dégage un excédent budgétaire de 7,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre des six premiers mois de 2017, contre 7,9 MMDH un an auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), relevant du ministère de l’Économie et des finances.

Cette évolution est due à une hausse de 7,1% à 17,6 MMDH des recettes ordinaires à fin juin 2017, et à une augmentation de 6,3% à 10,4 MMDH des dépenses ordinaires, explique la TGR.

En effet, l’accroissement des recettes ordinaires est dû à la hausse des impôts directs de 22,8% et des recettes non fiscales (10,8%), conjuguée à la baisse de 0,3% des impôts indirects, précise le bulletin.

Quant aux dépenses globales réalisées par les collectivités territoriales, elles se sont établies à 15,3 MMDH, en augmentation de 25,9% par rapport à leur niveau de fin juin 2016, se composant à hauteur de 67,7% de dépenses ordinaires, en hausse de 6,3%.

Cette évolution des dépenses ordinaires s’explique par la hausse de 7,7% des dépenses de personnel, de 3,6% des autres dépenses de biens et services et de 9,7% des intérêts de la dette, tandis que les dépenses d’investissement ont enregistré une hausse de 25,7%, passant de 3,3 MMDH à 4,1 MMDH, relève la TGR.

Selon la même note, les budgets annexes et les comptes spéciaux gérés par les collectivités territoriales ont dégagé à fin juin 2017 des soldes positifs de 23 MDH et de 4,15 MMDH contre un solde positif de 25 MDH pour les budgets annexes et de 4,43 MMDH pour les comptes spéciaux à fin juin 2016.

Et d’ajouter que l’excédent dégagé par les budgets des collectivités territoriales à fin juin 2017, auquel s’ajoutent les recettes d’emprunt de 929 MDH, a permis le remboursement du principal de la dette pour 835 MDH et la reconstitution des fonds disponibles pour 322 MDH.

A fin juin 2017, les fonds disponibles des collectivités territoriales et de leurs groupements ont atteint 33,3 MMDH dont 25,9 MMDH sont des excédents des exercices antérieurs. Les communes interviennent pour 66,3% des fonds disponibles des collectivités territoriales, conclut le document.

 

LNT Avec Map