6630c-banner-screendy

[Événement] Première édition du CIH Bank Open Innovation Hackathon : une expérience humaine unique ! (partie 1)

le 8 février 2017


Le week-end du 28 et 29 janvier 2017, a eu lieu la première édition du CIH Bank Open Innovation Hackathon.

Cette compétition, qui est une première au Maroc, a permis de réunir, au sein de mêmes équipes, des cadres de l’entreprise CIH Bank avec de jeunes étudiants et entrepreneurs issus du monde du développement informatique, du marketing et du commerce !

Le but de ce hackathon était de développer des applications mobiles innovantes pour réinventer le métier de la banque et y apporter de nouvelles solutions et débouchés.

Initié et appuyé par Jamal Benhamou du Softcentre, ce hackathon a été organisé par la startup ScreenDY en collaboration avec la CIH Bank.

En tant que mentor et coach des équipes participantes, j’ai eu le privilège d’assister à ce hackathon très spécial !

Ce fut pour de très nombreux participants (dont moi-même) une expérience humaine des plus enrichissantes, de celles dont on ressort grandi et transformé !

Reportage et témoignage dans cet article…

 (partie 1)


C’est quoi d’abord un Hackathon ?

Hackathon vient de la contraction entre les mots Hackers et Marathon. Le  « Marathon des hackers » est une compétition qui réunit de jeunes passionnés d’informatiques et de nouvelles technologies (les hackers) autour d’une problématique donnée afin d’y apporter des solutions innovantes dans un délai généralement très court (marathon de 36 à 48 h non stop !).

Résultat de recherche d'images pour "hackathon"

La problématique peut être d’ordre social (comment aider les populations défavorisés en utilisant la technologie), environnemental (comment réduire l’impact de l’environnement au niveau du transport), éducatif (comment améliorer le système de l’enseignement numérique), etc.

Tout comme le marathon, le hackathon est une épreuve qui nécessite courage, endurance et persévérance !

Résultat de recherche d'images pour "marathon fatigue"

Réfléchir vite, coder efficacement, préparer une présentation visuelle du projet et pitcher en public, le tout en 36 heures, voilà les qualités mentales requises pour espérer remporter cette compétition de l’extrême !

Cette dernière peut, selon le type de hackathons, se dérouler de manière individuelle ou en équipe !

L’avantage d’un hackathon par équipe est qu’il permet à la personne qui s’y essaye pour la première fois de bénéficier du soutien psychologique de son équipe !

Résultat de recherche d'images pour "hackathon teams"

En effet, la pression que ressentent certains participants (angoisse de ne pas trouver de solution performante, peur de ne pas terminer à temps ou de parler en public, etc.) est telle qu’elle peut, des fois, les pousser à abandonner avant la fin de la compétition !

Mais le vrai esprit d’un hackathon n’est pas juste de la compétition.

Comme nous allons le voir dans cet article reportage, c’est aussi et surtout un formidable esprit de partage et d’entraide où la collaboration et l’esprit d’équipe arrivent à faire émerger tout le potentiel créatif et innovant des individus !

CIH, une banque qui donne sa chance aux startups marocaines et aux jeunes !

Avant de parler en détail de ce hackathon, j’aimerais, avant, souligner l’initiative louable et courageuse du top Management de CIH Bank, qui  donne la possibilité à de jeunes startups marocaines et à de jeunes entrepreneurs de collaborer étroitement avec elle.

Souvenez-vous, lors de mon entretien avec Leith Zniber, (CEO de Numa Casablanca), nous soulevions le problème de la difficulté qu’ont les jeunes startups marocaines d’obtenir la confiance des grands groupes pour développer leurs activités.

Il est donc plus que salutaire de voir une banque de la place donner sa chance à ScreenDY, cette jeune startup qui, dans son ADN, aide déjà l’écosystème des jeunes développeurs !

→ lire article : [Portrait] Medhi Alaoui, CEO de ScreenDY: un visionnaire de classe mondiale !

Résultat de recherche d'images pour "cih bank"

L’autre point positif qui, selon moi, est tout aussi important, est la grande ouverture et transparence dont a fait preuve CIH Bank pour accueillir des personnes extérieures à son environnement !

Le terme « Open Innovation » prend tout son sens dès lors qu’une banque n’hésite pas à mobiliser ses collaborateurs internes volontaires pour accueillir convenablement au sein même de son siège  de jeunes entrepreneurs  !

Résultat de recherche d'images pour "cih bank open innovation"

Pour ces derniers, cet événement était une occasion unique de rencontrer des directeurs et des managers d’une banque et de leur montrer de quoi ils étaient capables !

Comment rendre la banque « plus accessible, plus simple et plus utile » ?

La thématique de cette première édition de ce « CIH Bank Hackathon Open Innovation » , « Comment rendre la banque plus utile, plus simple et plus accessible ? » , a été décidé d’un commun accord entre CIH Bank et ScreenDY.

Elle a été envoyé à tous les participants une semaine avant le début de la compétition pour leur permettre de réfléchir avant sur des pistes de solutions.

Concernant le type de solutions attendues par le jury de la compétition, les règles sont restées très ouvertes. Il n’y n’avait pas de contraintes spécifiques particulières pour ne pas brider l’esprit créatif et innovant des participants !

Les solutions à proposer pouvaient donc aussi bien concerner l’amélioration du service à la clientèle que les processus de collaboration interne de la banque.

Cette thématique est, selon moi, assez en accord avec la volonté affichée de CIH Bank, d’offrir à ses clients des solutions toujours plus performantes et utiles pour son quotidien.

Résultat de recherche d'images pour "cih bank"

Qui étaient les participants de ce Hackathon ?

Selon Mehdi Alaoui, CEO de ScreenDY, la sélection des candidats externes qui ont participé à cette compétition spéciale a été un processus extrêmement long et complexe.

Il s’agissait, en effet, de choisir parmi plus de 500 candidatures, ceux qui étaient les plus motivés et les plus talentueux tout en s’assurant d’une certaine diversité dans les compétences.

Il fallait donc certes des entrepreneurs et des développeurs mais aussi des designers, des marketeurs et des jeunes issus d’écoles de commerces !

La startup ScreenDY avait l’avantage d’avoir construit atour d’elle toute une communauté (Hack&Pitch) autour du développement mobile. Elle a ainsi pu organiser durant l’année 2016 pas moins d’une quinzaine de hackathons !

Au final, ce sont près de 35 jeunes talents qui ont été retenus pour la compétition !

Parmi eux, certains anciens gagnants des précédents hackathons (comme Khaoula Tanfioui), de jeunes startupeurs qui ont commencé l’aventure entrepreneuriale suite à leur victoire à ces hackathons (comme Suheyl Benhamou, CEO de Hirafi), mais aussi de nouveaux participants qui ont montré une réelle envie de rejoindre cette nouvelle aventure et de prouver de quoi ils étaient capables !

equipe_3_converted

Des cadres de CIH Bank qui participent à un hackathon : une première au Maroc !

La grande nouveauté de ce hackathon a été de faire aussi participer des cadres de l’entreprise.

equipe_2_converted

Pour ces derniers, CIH Bank a diffusé au sein de son réseau interne un appel à candidatures dont l’unique critère de participation était la volonté de faire partie d’une expérience nouvelle !

Une semaine avant le hackathon, une journée d’inspiration et de réflexion autour de l’innovation a été organisée dans un hôtel de la place.

L’objectif était de leur donner envie de participer à cette compétition et de leur montrer la valeur ajoutée qu’il pourrait en tirer :

Plus d’une vingtaine de cadres ont finalement répondu présents et, fait assez surprenant pour le souligner, plusieurs sont venus de régions très éloignés de Casablanca (Nador, Marrakech, Agadir, etc.)

fnidek_converted
Bouhassis Hassan, directeur agence CIH Fnideq, a fait le déplacement jusqu’à Casablanca pour participer à ce premier Hackathon !

Toutes ces personnes allaient donc se rencontrer en un seul lieu, le hall du siège de CIH Bank qui a été transformé pour l’occasion en un véritable hacker space :

hall_vue_d_39_en_haut_converted

Tout ce beau monde allait rester ensemble sans se quitter pendant plus de 36 heures…

                                                                                                                                                      → Suite de l’article (partie 2)