[Dossier Spécial Innovation] Partie 3 : Les écosystèmes d’innovation dans le monde : La French Tech en France (4/8)

par Omar Amrani | le 21 janvier 2018


Après les USA, la Suède et Singapour, nous allons cette fois analyser l’écosystème d’un pays proche du nôtre : La France.

Notre voisin n’est pas connu pour être un pays innovant. Il serait même à la traîne selon de nombreuses analyses et constats (classé en dehors du top 10 mondial alors qu’il est la cinquième puissance économique mondiale !)

Il est cependant intéressant de constater que ces dernières années, la France “grignote” progressivement des places dans le classement de l’indice mondial de l’innovation et se rapproche de plus en plus du top 10 (15ème au classement 2017).

Il faut dire que de gros efforts ont été effectués pour doter le pays d’un écosystème d’innovation qui soit plus solide et plus performant.

Aujourd’hui, la “french tech” semble avoir le vent en poupe avec des startups françaises qui créent de belles success-stories mondiales et qui commencent à séduire de plus en plus d’investisseurs internationaux.

L’appui politique à cet écosystème est  désormais acté (le nouveau président français Emmanuel Macron est notamment très favorable à l’innovation et aux startups) et les initiatives privées comme la Station F de Xavier Niel se multiplient pour le faire grandir économiquement et culturellement.

La France veut définitivement rattraper son retard et se positionner en tant qu’acteur majeur de l’innovation à l’échelle mondiale…


Partie 4

Dans cette partie, nous allons voir pourquoi le président Macron est peut-être l’un des meilleurs ambassadeurs de l’écosystème startups en France…


Le président des startups

Lorsque Emmanuel Macron est élu président de la République, le peuple Français sent pour la première fois qu’un véritable changement pourrait advenir en politique.

Résultat de recherche d'images pour "macron élu président"

En effet, Macron n’a absolument rien de l’homme politique classique. Toute sa campagne de communication et son plan pour gouverner sont en total rupture avec la manière traditionnelle de faire des présidents qui l’ont précédé !

Parmi les promesses les plus spectaculaires qu’il a donné lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait annoncé que, s’il était élu, il mettrait la France au premier rang des startup nations en mettant en place 5 mesures phares pour les startups dont notamment un fonds de 10 milliards d’euros pour l’aide à l’innovation.

Lors de sa fameuse visite au salon Vivatech, il a promis de faire de la France une nation qui pense et agit comme une startup et qu’il allait tout mettre en œuvre pour cela !

Résultat de recherche d'images pour "macron président startups"

Déjà plusieurs promesses de campagne tenues !

Quelques mois à peine après sa prise de fonction, le président français peut fièrement annoncer que plusieurs de ses promesses ont déjà été tenus : Ainsi, le  fameux fonds de 10 milliards d’euros a bien été mis en place il y’a quelques jours. Sa gestion sera confiée à la très sérieuse Bpifrance.

L’accélérateur national d’innovations sociales, doté d’un fonds de 1 milliard de dollars a également vu le jour récemment !

Le gouvernement annonce le lancement d'un accélérateur national d'innovations sociales
conférence de presse annonçant l’initiative « french impact »

Cet accélérateur prendra la forme d’une plateforme en ligne où les acteurs locaux pourront partager leurs innovations et être déployées à l’échelle nationale.

L’idée derrière ce projet de soutien à l’innovation est d’insuffler un élan collectif via la création d’un label, le “French impact” qui pourra “fédérer une communauté des acteurs de l’innovation sociale” a précisé Christophe Itier, haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

Résultat de recherche d'images pour "L'accélérateur national d'innovations sociales"

Il avait également promis de simplifier et d’assouplir les démarches administratives pour les entrepreneurs.

La mise en place d’un droit à l’erreur vis à vis de l’administration qui ne sanctionne plus les usgaers lorsqu’ils sont de bonne foi.

L’idée générale derrière ce type de mesures est de restaurer la confiance en considérant l’usager ou l’entreprise comme étant de bonne foi dans ses démarches.

Ces dernières seront dorénavant facilitées également pour les entrepreneurs étrangers et inventeurs du monde entier qui souhaitent venir s’installer dans l’Hexagone : en effet, le « visa french tech » est un visa spécial qui a été mis en place pour accélérer les procédures d’obtention de visa pour les créateurs d’entreprise étrangères qui veulent monter leur boîte en France !

Le visa « French Tech » annoncé sur twitter par Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état chargé du numérique.

Enfin, Emmanuel Macron avait promis de rendre la France un « Etat-plateforme 100% numérique ».

Le Grand Plan d’Investissement 2018-2022, remis au Premier ministre, prévoit de consacrer 9,3 milliards d’euros, sur une enveloppe de 57 milliards, à la modernisation de l’État !

Les ministres qui l’accompagnent dans ce vaste et ambitieux programme sont, pour la plupart, des techniciens dénués de poids politiques et des personnes issus de la société civile qui ont tous été choisis pour leur forte connaissance et expérience du terrain.

Parmi eux, on retrouve Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état chargé du numérique qui est un ancien serial entrepreneur et Frederique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, une professeure d’Université qui présidait présidait depuis avril 2012 l’université de Nice-Sophia-Antipolis, où elle était maître de conférences depuis 1995.

Résultat de recherche d'images pour "mounir mahjoubi startup"
parcours de Mounir Mahjoubi

Le nouveau chef de l’Etat est donc, à ce stade, considéré comme crédible sur le terrain du soutien à l’entrepreneuriat et l’innovation : l’Observatoire de l’esprit entrepreneurial 2017, publié par Ifop le 13 juin dernier, indique que 68 % des français estiment que le nouveau gouvernement «permettra d’instaurer une dynamique positive en faveur de l’entrepreneuriat et de la création d’entreprise».

Résultat de recherche d'images pour "macron viva technology"
Emmanuel Macron, plus jeune président de France, apprécié majoritairement par les jeunes français…

Celui qui a construit son image autour des codes de l’univers start-up est donc aujourd’hui le premier ambassadeur de la French Tech.


La transformation et le changement d’un état d’esprit défaitiste et résigné vers un mindset positif et optimiste du peuple français est une démarche qui prendra du temps et des actions concrètes menées par le nouveau président et ses ministres.

Emmanuel Macron a bien compris qu’il aura besoin de soutiens pour changer les mentalités et que  la symbolique positive et le climat de confiance dont un pays bénéficie constituent l’un des éléments clés de son succès économique.

Nous verrons dans le prochain article comment les efforts déjà entrepris par le gouvernement précédent en faveur de l’entrepreneuriat sont en train d’être valorisés sur le terrain par l’équipe d’Emmanuel Macron…

→Suite de l’article : partie 5/8


à propos de l’auteur :

Omar Amrani est un entrepreneur passionné d’innovation et d’éducation.

Il est coachformateur et consultant en innovation pour plusieurs structures publiques et privées au Maroc et en Afrique.

Il est aussi intervenant dans l’enseignement supérieur dans différentes écoles et universités à travers ses cours et séminaires “Culture de l’Innovation” et « Culture Scientifique ».

Vous pouvez suivre ses articles sur la page Facebook de son blog Chroniques du futur

#s3gt_translate_tooltip_mini { display: none !important; }

En savoir plusÉtiquettes : , ,