Tech

Casablanca à l’heure des nouvelles technologies d’information

le 13 septembre 2017


Après le succès l’édition 2016 du SALON AITEX mettant l’accent sur le partage sur le savoir-faire en matière de nouvelles technologies, l’APEBI organise, la deuxième édition du salon revient cette année du 27 au 29 septembre prochain à la Foire Internationale de Casablanca, sous le thème  » L’innovation numérique au service des organisations ». Le Cameroun et Nigéria seront les pays à l’honneur cette année.

À cette occasion, une conférence de presse a eu lieu, ce mercredi 13 septembre au Technopark, en présence de la présidente de l’APEBI, Mme Karkri Belekziz, pour présenter le programme du Salon. Les objectifs de la 2ème édition de l’AITEX sont entre autres, son positionnement comme une vitrine IT pour le continent Africain, renforcer les échanges Sud-Sud et Nord-Sud, promouvoir les services au citoyen, plateforme e-Gov.

La confiance numérique, la robotisation des usines, les tendances numériques disruptives pour l’entreprise seront parmi les principaux thèmes débattus sous forme de pannel.

L’organisation de cet évènement est dédié à l’ensemble des managers, entrepreneurs, industriels et spécialistes du High Tech, dans un monde qui connait une implantation progressive des nouvelles technologies d’informations dans l’économie. À cet effet, le Maroc a initié une stratégie de développement du secteur des technologies de l’information à travers le plan Maroc Digital 2020.

Cette stratégie s’articule autour de l’accélération de la transformation numérique et le renforcement de sa place de précurseur africain au service des pays partenaires, et ce, dans le cadre d’une feuille de route.

S’étalant sur une surface de 5000 m2, le salon rassemblera plus de 5000 décideurs économiques et institutionnels représentant 12 pays, principalement de l’Afrique de l’ouest. Outre, l’AITEX prévoit également la participation d’opérateurs Marocains , entre autres, Microsoft, Huawei et Inwi.

Un nouveau concept d’innovation verra le jour 

En marge de l’AITEX, Screendy, une start-up technologique partenaire de l’APEBI et l’AITEX, organisera La FACTORY, un nouvel espace d’innovation de 600 m2. Il s’agit d’un nouveau concept unique en Afrique qui aura pour mission d’accélérer la collaboration entre grande entreprises et start-ups.

Dans ce sens, l’AITEX lancera un concours Hackaton ( marathon des hackers) au pavillon Technopark. La compétition se déroulera sur 36 heures non-stop pendant laquelle un groupe de personnes choisies sur les critères précis se réuniront afin de produire des solutions innovantes. Les trois gagnants auront la chance de rejoindre un laboratoire d’innovation selon leurs orientations et leur recherche.

Une cinquantaine de participants sera sélectionnée et réunie pour un hackaton stimulant, pour imaginer, concevoir et prototyper en équipes des projets innovants et créatifs au sein d’un écosystème défini par l’organisateur. Le jury sera composé de sociétés éditeurs, institutions financières.

Rappelons que l’édition 2016 ( la première de son genre) a été penché sur la transformation digitale au Maroc et en Afrique. La Côte d’Ivoire et le Sénégal en étaient les pays d’honneur.

Imane Jirrari