AFP

Sport

CAN 2019: Le Mali sous la menace d’une disqualification

le 10 juin 2019


La sélection malienne de football pourrait être disqualifiée par la FIFA en cas de sabotage d'une Assemblée générale prévue pour le samedi 15 juin. Le président de la fédération malienne de football a d'ailleurs eu à prévenir les risques.

La FIFA a informé ce week-end le premier ministre malien, Boubou Cissé et son ministre de la Jeunesse et des Sports Arouna Modibo Touré, que le Mali pourrait être disqualifié de la CAN, voire même de toutes les compétitions, en cas de désordre. De plus, une Assemblée générale prévue pour le 15 juin afin de résoudre la crise du football malien est susceptible de ne pas être organisée puisque certains officiels maliens ont décidé de tout déprogrammer.

“Le message de la Fifa et de la CAF est clair. Si jamais l’Assemblée générale prévue pour le samedi 15 juin venait à être sabotée par certaines personnes, la Fifa prendra ses responsabilités. Il y aura des sanctions contre le football malien notamment sa Fédération avec sa suspension des compétitions Fifa et même de la prochaine CAN prévue en Egypte”, a affirmé Véron Mossengo-Omba, président de la Fédération malienne.

Cette réunion a pour but principal l’exécution d’une sentence du Tribunal arbitral du sport (TAS). Ensuite l’organisation de l’assemblée générale élective devrait permettre la désignation d’un nouveau président à la tête de la Fédération malienne.

Pour rappel, le Mali se trouve dans le groupe E de la CAN 2019 composé de la Tunisie, de l’Angola, et de la Mauritanie.

Badamassi Gbaguidi