Divers

Avec 32,9% de contraction, l’économie américaine s’enfonce dans la crise

le 31 juillet 2020


L’économie américaine s’est contractée à un taux annuel record de 32,9% au cours du deuxième trimestre de l’année, alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont atteint 1,43 million sur fond de ralentissement de la reprise.

L’estimation initiale du produit intérieur brut des Etats-Unis par le département du Commerce au deuxième trimestre est la plus forte baisse jamais enregistrée depuis 1947, selon le Wall Street Journal.

Les économistes s’attendent à ce que la première économie du monde reprenne sa croissance au troisième trimestre, qui a débuté le 1er juillet, selon la même source.

Par ailleurs, les demandes d’allocations de chômage ont augmenté d’un chiffre désaisonnalisé de 12.000 à 1,43 million pour la semaine terminée le 25 juillet, a indiqué le ministère du Travail.

Les demandes de prestations de chômage ont diminué par rapport à leur pic de fin mars, mais demeurent à des niveaux historiquement élevés.

Une hausse inquiétante des cas d’infection au coronavirus depuis la mi-juin aux Etats-Unis semble ralentir la reprise dans certains Etats, selon certaines données en temps réel du secteur privé.

LNT avec agences