Economie

Atlantic Free Zone : Des pourcentages de retour au travail importants, selon Amekraz

le 17 juin 2020


La plateforme industrielle intégrée, Atlantic Free Zone a atteint des pourcentages importants en matière de reprise d’activités, a souligné, mardi à Kénitra, le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz.

Lors d’une visite à une société de fabrication de câbles automobiles au sein de l’Atlantic Free Zone, dans le cadre d’une série de visites effectuées par le ministère à plusieurs unités industrielles et de production, après la reprise par les employés de leur travail, M. Amekraz a souligné, dans une déclaration à la MAP, que les employés travaillant dans la zone industrielle de Kénitra assurent leurs tâches dans le respect total des normes sanitaires et sécuritaires imposées pour faire face à la Covid-19.

« Il s’agit d’une condition primordiale, non seulement pour la protection du personnel, mais également pour la pérennité et la continuité des activités de toute entreprise et également pour la contribution à la relance de l’économie nationale », a-t-il relevé.

Pour sa part, le directeur ingénierie et maintenance au sein de SEWS MFZ, Hicham Fakhouri Amer a indiqué à la MAP que devant la propagation de la pandémie du coronavirus, la société a mis en place un ensemble de mesures visant à protéger ses employés des risques de contamination.

« Nous avons procédé à la désinfection des minibus destinés à transporter le personnel avant et après chaque départ, à la prise de température de chaque employé, au changement journalier des bavettes dans toutes les entrées de l’usine et au respect de la distanciation (1 mètre ou plus) », a-t-il dit, ajoutant qu’une équipe a été mise en place pour davantage d’appui et de soutien, vu que l’entreprise compte plus de 3.000 employés.

Il a, en outre, fait observer que l’entreprise veille à réduire le nombre de personnel dans les salles de réunion et à assurer des réunions à distance pour éviter tout contact.

Par la même occasion, le ministre a procédé à l’inauguration d’une nouvelle antenne de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) au sein de la zone industrielle de Kénitra, en présence du directeur régional de l’ANAPEC de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Ayoub Hassoun.

L’objectif de cette structure est d’aider et de contribuer avec les employeurs à la formation et la qualification de la main d’œuvre qui va intégrer le marché du travail au sein de la zone industrielle de Kénitra, qui se veut un marché promoteur, a indiqué M. Amekraz.

« Il existe aujourd’hui une grande volonté de la part de certaines entreprises dans l’Atlantic Free Zone de Kénitra de recruter de nouvelles ressources humaines qualifiées », a-t-il dit, ajoutant que l’ANAPEC joue un grand rôle dans de leur qualification et formation.

LNT avec Map