Intervenantes de Sourire de Reda lors de la Conférence du 4 février 2020 - Casablanca

Société

Sourire de Reda présente sa nouvelle campagne de communication

le 6 février 2020


Sourire de Reda, qui lutte depuis plus de dix ans pour aider les jeunes en souffrance et prévenir le suicide, vient d’annoncer sa nouvelle campagne de communication. L’an passé, l’association avait mis l’accent sur l’importance de l’entourage pour soutenir un jeune en détresse. A l’horizon 2020, la campagne sera articulée autour de la notion d’éducation émotionnelle.

L’association est formelle, la santé émotionnelle doit être autant prise au sérieux que la santé physique, et ce d’autant plus chez les jeunes populations qui ont bien trop souvent du mal à évoquer ce qu’ils ressentent. Dans cette perspective, un nouvel outil sera prochainement expérimenté, « La roue des émotions », permettant de formuler de façon graduée huit émotions de base dans un langage adapté aux jeunes Marocains.

« La roue des émotions vise à fournir aux personnes souhaitant venir en aide aux jeunes en souffrance les outils nécessaires pour mettre des mots sur leurs ressentis et créer un langage commun. En s’ouvrant ainsi et en exprimant ses émotions, le jeune pourra retrouver le calme, se réapproprier son projet de vie et s’éloigner des pulsions morbides et des désirs de passage à l’acte », a affirmé Meryeme Bouzidi Laraki, Présidente de Sourire de Reda.

Les usages de cette roue pourront être multiples. En effet, l’association a construit cette roue afin qu’elle puisse aussi bien être utilisée pour animer des ateliers, pour améliorer la communication entre un jeune en détresse et son entourage ou encore pour faciliter les interactions sur Stop Silence, le service gratuit de soutien par chat anonyme créé en 2011 par Sourire de Reda.

LNT