Match amical/Préparatif pour la CAN : Le Maroc s'incline face à la Gambie 1-0

Sport

La Tribune de Nas : We still CAN !

le 13 juin 2019


Nas le footbologue accompagne l’équipe nationale partout dans le monde, et va suivre à la culotte les lions de l’Atlas en Egypte. La CAN a dores et déjà commencé pour lui…

Oui, je lis à droite à gauche des messages alarmistes, des messages d’anxiété à l’approche de la CAN. Comme vous le savez, je suis patriote et j’ai toujours un message différent de la presse « de narration »… Vous devinez l’angle que je vais prendre sur ce sujet…

Tout d’abord, c’est un match de préparation ; les connaisseurs savent qu’après une longue saison, les séances d’entrainement sont dures, pour arriver fin prêt le jour J. Patrice Beaumelle a très bien travaillé, et n’a comme objectif que le 23 juin, jour du match contre la Namibie.

Ensuite, l’idée selon moi est de faire de ce match contre la Gambie deux matchs en un. En effet, notre cher Hervé, rusé comme un renard, en a profité pour aligner deux fois 11 joueurs pour une revue d’effectif générale. Histoire de voir l’état de forme de chacun.

De plus, redescendre sur terre ne nous fera pas de mal pour mieux appréhender le premier match face à la Namibie. On se rappelle tous de notre excès de confiance il y a un an, à l’aube de notre match contre l’Iran.

Comment bonifier ce « résultat » ? Tout simplement en écartant les joueurs qui ne sont pas au niveau et en titularisant ceux qui sont en forme. Vous me voyez venir… Oui, je vais vous exposer mon équipe-type et couper des têtes, parce que jusque-là, j’ai été aimable, mais je vais écarter certains joueurs. Tout cela pour dessiner un 11 type qui jouera contre la Zambie.

Je propose qu’on joue en 4-2-3-1.

Gardiens :

Je mettrais Yassine Bounou, la question ne se pose même pas, le seul poste clair aux yeux de tous.

Défenseurs :

Une charnière centrale Mehdi Benatia / Romain Saiss apparaît comme une évidence, même si les remplaçants Da Costa et Abdelhamid, ont montré qu’ils étaient au niveau.

A droite, même si je suis fan de la grinta de Nabil Dirar, celui-ci a montré quelques lacunes, notamment sur le but encaissé contre la Gambie. Je mettrais plus Noussair Mazraoui. A gauche, même si Achraf Hakimi revient de blessure, c’est le joueur idéal à ce poste. D’habitude, un sélectionneur doit prendre dans son groupe deux défenseurs droits et deux défenseurs gauches. Mais depuis la retraite d’un certain Abdelkrim El Hadrioui, et oui vous commencez à me connaître je suis un nostalgique, nous avons un déficit sur ce poste. Figurez-vous que le petit Hervé a pris 3 défenseurs droits au lieu de deux défenseurs droits et deux défenseurs gauches. Et vous savez, ce n’est pas plus mal. Ça nous permet d’avoir 3 très bons joueurs et surtout polyvalents.

Milieux de terrain :

En décidant de jouer en 4-2-3-1, cela nous permet d’avoir deux milieux défensifs, et un vrai meneur de jeu. Au lieu d’aligner la triplette Al Ahmadi/ Boussoufa/ Belhanda, je mettrais plutôt Belhanda / Bousssoufa en récupérateur, car en descendant d’un cran le joueur de Galatasaray, on profite de sa grinta pour gratter un maximum de ballons. Boussoufa est le poumon de l’équipe et il est indéboulonnable. Je recule Ziyech d’un cran, pourquoi ? Tout d’abord pour mettre notre meilleur joueur dans les meilleures dispositions. Donner les clés du camion au meilleur joueur de la meilleure équipe de Ligue des champions de cette année, ne serait pas une si mauvaise idée. De plus, cela nous permettrait de libérer une place sur le front de l’attaque et mettre de vrais joueurs qui débordent.

Attaque

Ça tombe très bien en attaquant gauche, je garde le meilleur dribbleur d’Europe (124 dribbles réussis) devant Neymar et Messi. Je vous avoue que c’est mon petit chouchou. D’ailleurs il a été l’homme du match face à la Gambie, j’ai nommé Soufiane Boufal. A gauche je mettrais Youssef Ennesry, auteur d’une excellente saison en Liga (buteur en Coupe du Monde et Coupe d’Afrique), et en pointe Hamdallah, un vrai serial buteur.

En alignant ces joueurs, nous avons un droitier à gauche et un gaucher à droite, qui peuvent rentrer avec leur faux pied,  et profiter de leur frappe de balle.

Et oui j’ai coupé des têtes, Dirar, El Ahmadi, et Boutaib font les frais de mon remaniement, désolé les gars, la nation first.

En joker Oussama Idrissi, et Nordine Amrabet peuvent rentrer en deuxième mi-temps pour dynamiter les défenses.

Ça donnerait donc la compo suivante :

                       Bono

Mazraoui      Benatia   Sais    Hakimi

           Belhanda    Boussoufa

                      Ziyech

Boufal   Hamdallah   Ennesry

Oui, on va retrouver des « Cannes », on ne va pas faire de la figuration comme au festival de « Cannes », on va aller conquérir cette « CAN », yes we still « Can ».

 

Nas