Sport

La Tribune de Nas : « Salah » fout mal…

le 7 mai 2019


Mohamed Salah blessé, l’équipe de Liverpool ne pouvait pas avoir pire nouvelle, avant de recevoir le FC Barcelone à Anfield ce mardi…

Tottenham quant à elle, va enregistrer le retour du Coréen Son, héros du tour précèdent. Est-ce que cela sera suffisant ?

Analysons ensembles les faibles chances des deux équipes de Premier League pour ces deux demi-finales de Coupe d’Europe…

Mardi 19h : Liverpool vs FC Barcelone

La blessure de l’Egyptien n’est pas la seule mauvaise nouvelle du côté des Reds. Roberto Firmino et Nabi Keita l’ont rejoint à l’infirmerie.

Rajoutez à cela que Lionel Messi marche sur l’eau, et est en train de réaliser l’une des plus belles saisons de sa carrière.

Bon, Ousmane Dembelé s’est blessé aussi ce weekend, mais Ernesto Valverde pourra aligner aux côtés de la Pulga, les deux anciens de la maison, Philippe Coutinho et Luis Suarez…

Est-ce que ce match vaut la peine d’être regardé entre la harira du premier jour de Ramadan, et le bon petit café qu’on aura attendu toute la journée ? Moi je dis oui, pourquoi ? Pour la simple raison que c’est une demi-finale de Ligue des champions, mais surtout, que le football est indécis. Car même si les Catalans sont quasi qualifiés, avec l’ambiance d’Anfield, il suffit d’un but des Reds dans le premier quart d’heure pour installer le doute chez les Barcelonais.

Il faut un concours de circonstance incroyable, mais il ne faut pas oublier que le Barca voyage très mal en Europe. Non pas parce qu’ils prennent des low-cost, mais parce qu’ils se prennent des scores fleuves à l’extérieur : (3-0) face à la Roma, (3-0) face à la Juventus et  (4-0) face au PSG.

Et Liverpool, malgré ses blessés, pourra présenter une attaque séduisante en 4-3-3 avec « Shaqiri/Origi/ Mané » en attaque. Le Barca devrait se qualifier, mais cette belle saison de Champions League nous a bien confirmé que tout est possible dans le football…

Mercredi 19h : Ajax Amsterdam vs Tottenham

Récent vainqueur de la coupe des Pays-Bas, les joueurs de l’Ajax vont affronter les Spurs avec le plein de confiance. Vous allez me dire qu’ils n’avaient pas besoin de ce modeste trophée,  pour écraser tous les adversaires sur leur passage. De Madrid à Londres, en passant par Turin, ils ont une apporté une fraicheur sur la scène européenne, qui nous a tant manqué. Ils partiront sûrement pour la plupart pour les plus gros clubs européens, enfin « gros »… On va dire chez les riches, car les  Amstellodamois sont « gros » en histoire…

En tout cas, ces jeunes loups, non pas de Wall Street, mais d’Amsterdam, ont montré une certaine expérience et maturité au fil de cette campagne européenne. Et je ne les vois pas flancher à 90 minutes d’une finale historique.

Vous vous rendez compte ? Deux Marocains titulaires en finale de Ligue des Champions ? Ça serait l’une des plus belles nouvelles pour le football marocain, après la qualification de Berkane et du Wydad de Casablanca pour les finales de la CAF, et de la Ligue des Champions Africaine.

L’Ajax a un public très actif, j’ai eu la chance de la côtoyer en quart de finale, et je peux vous dire qu’ils pousseront pour que cette génération dorée rende le plus grand hommage à « son créateur » Johan Cruyf, en allant défier le Barca, son cousin, en finale de la Ligue des champions à Madrid…

Vivement 19h ! Pour le premier verre d’eau, et pour ce spectacle unique que nous offre la coupe aux grandes oreilles.

Nas