Économie et Finance

Tourisme : Ce que prévoit la CNT pour 2020

le 5 février 2020


Pour son plan d’action 2020, la CNT se veut ambitieuse. Tout récemment, à Marrakech, la confédération, qui comprend une panoplie de professionnels du tourisme membres de la CGEM, a présenté les grandes lignes de sa feuille de route pour cette année, tout en notant que 2019 a été probante, soit quelques 12,9 millions de touristes, en augmentation de plus de 5,2% par rapport à 2018.

Au niveau des recettes, le secteur a atteint l’année précédente 80 MMDH, établissant ainsi un chiffre record. Les nuitées dans les établissements d’hébergement classé sont passées à 25 millions, soit une croissance de 5%, et les passagers aériens sont passés à plus de 22 millions de passagers, soit une augmentation de 9,8%. La durée moyenne de séjour varie entre 1 et 5 nuits en fonction des destinations.

Pour 2020, la CNT compte créer Tourism Academy dont la mission principale sera de veiller à ce que tous les adhérents de la CNT aient accès à un service de formation, d’information et d’accompagnement professionnel leur permettant de se professionnaliser et/ou se diversifier. Pour ce qui est du digital va proposer une série de programmes à même d’accompagner la transformation numérique du secteur. Au menu : le Webinaire, la Master Class, le Workshop, les Travel Web Talks. Pour ce qui est du développement humain, la CNT procédera à une mise à jour du bilan/cartographie de l’emploi dans le tourisme au Maroc, en s’appuyant sur les différentes études et enquêtes existantes, et identifier les besoins, les disparités, etc.

Face à la concurrence internationale, la CNT souhaite bénéficier d’une attention particulière notamment en matière de fiscalité : ‘‘Nous avons mis en place une cellule d’accompagnement suite à une étude que nous avons mené à la veille des assises de la fiscalité’’. En partenariat avec le ministère du tourisme, une plateforme de e-learning sera opérationnelle en mars 2020. En collaboration avec l’ONMT, un programme d’accompagnement de start-up touristiques sera mis sur pied au cours de cette année. Pour le tourisme interne, une campagne de communication élaborée entre la CNT et l’ONMT sera lancée cette année. Le tourisme interne aura sa propre marque, son propre logo, un contenu éditorial fort, un positionnement nouveau, des concepts publicitaires qui mettent en avant les expériences de voyages fortes et originales et les destinations. Il sera aussi procédé à la mise en place d’une plateforme digitale dédiée au Tourisme interne. Un Salon du tourisme dédié à l’offre nationale verra le jour au cours de l’année.

H.Z