M. Bourita et M. Bileh Doualeh président la cérémonie d'inauguration d’un consulat général de La République de Djibouti à Dakhla

Politique

La République de Djibouti ouvre un consulat général à Dakhla

le 29 février 2020


L’ouverture d’un consulat du Djibouti à Dakhla, la première représentation diplomatique d’un pays membre de la Ligue des Etats arabes, vient couronner le développement des relations entre les deux pays, a indiqué, vendredi à Dakhla, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Les deux pays ont pu développer des relations privilégiées et séculaires, a souligné M. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec l’ambassadeur de la République de Djibouti, Ibrahim Bileh Doualeh.

Ce développement des relations bilatérale s’est concrétisé à travers l’ouverture de l’ambassade de Djibouti à Rabat en 2013 et le renforcement du cadre juridique bilatéral, qui comprend aujourd’hui une dizaine d’accords, ainsi que l’ouverture d’une annexe diplomatique du Royaume du Maroc à Djibouti au cours de l’année écoulée et qui se transformera bientôt en ambassade pour le Maroc, a noté le ministre, qui co-présidait avec M. Doualeh la cérémonie d’ouverture du consulat général de Djibouti à Dakhla.

Dans ce contexte, M. Bourita a souligné que les relations entre le Maroc et Djibouti se caractérisent par la solidarité et la coopération dans tous les domaines, notamment le domaine technique, soulignant que Djibouti a toujours été aux côtés du Maroc pour soutenir et défendre ses questions, que ce soit au sein de l’Union africaine (UA) ou des Nations Unies.

Il a également ajouté que Djibouti, qui préside actuellement le Conseil de paix et de sécurité de l’UA, a oeuvré en coordination permanente avec le Maroc, notamment dans le dossier de la question nationale, afin qu’il ne soit pas utilisé ou exploité par certaines parties au sein de l’UA.

En outre, M. Bourita a fait savoir que 100 bourses sont accordées aux étudiants djiboutiens, soulignant que ces bourses concernent la formation et l’étude dans les provinces du Sud,à Dakhla en particulier, via les instituts de formation.

La cérémonie d’ouverture du consulat djiboutien, présidée par M. Bourita et M. Doualeh, s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur directeur général de l’Agence Marocaine de Coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar et du président de la région, El Khattat Yanja.

Ont pris part également à cette cérémonie les élus de la région, les chefs des services extérieurs et les représentants des organisations de la société civile.

Il s’agit de la troisième représentation consulaire ouverte à Dakhla, la neuvième dans les provinces du Sud en moins de trois mois.

M. Bourita avait présidé, plutôt dans la journée à Laâyoune avec son homologue burundais Ezechiel Nibigira, la cérémonie d’ouverture du consulat général de la République du Burundi, la sixième représentation diplomatique ouverte dans la capitale du Sahara marocain en moins de trois mois.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger avait annoncé en décembre dernier que les villes de Laâyoune et de Dakhla compteront au total une dizaine de représentations diplomatiques d’ici la fin de l’année en cours.

LNT avec MAP