Politique

Coronavirus : Le Maroc réagit à l’annonce saoudienne concernant les visas touristiques

le 1 mars 2020


L’Arabie saoudite a suspendu temporairement la délivrance de visas touristiques électroniques aux ressortissants de sept pays en raison de la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé le Ministère saoudien de la santé.

La décision concerne la Chine, la Corée, l’Italie, la Malaisie, Singapour et le Kazakhstan, selon un communiqué, publié jeudi par le ministère, qui a également suspendu la validité des visas précédemment accordés aux ressortissants de ces pays.

Et d’ajouter que les visas touristiques électroniques ou à l’arrivée continueront à être octroyés aux ressortissants d’autres pays autorisés, précisant que les détenteurs de visas touristiques ne sont pas autorisés à se rendre à la Mecque ou à Médine.

« L’objectif ultime est d’offrir une protection maximale aux citoyens, résidents et touristes visitant le Royaume en provenance d’autres pays », a souligné le ministère, indiquant que ces mesures sont temporaires et sont soumises à une évaluation continue de la part des autorités compétentes.

Des mesures judicieuses selon le Maroc

Le Royaume du Maroc considère que les mesures adoptées par le Royaume d’Arabie Saoudite en vue de freiner la propagation de l’épidémie du Coronavirus sont « judicieuses et responsables », sachant que les pèlerins convergent vers les Lieux Saints en provenance des différentes régions du monde, indique dimanche le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Ces mesures ont été prises compte tenu de la propagation continue de l’épidémie du Coronavirus, conformément aux mesures préventives recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et que tous les pays sont appelés à prendre au niveau national, précise le ministère dans un communiqué. Elles sont également prises en application du verset coranique « Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction » ainsi que du Hadith du Prophète, que la prière et le salut soient sur Lui, rapporté par Al-Boukhari : « Si vous apprenez l’existence de la peste en un lieu, n’y entrez point ! Et si la peste frappe un lieu où vous vous trouvez, n’en sortez point ! ».

Les autorités marocaines appellent, pour toutes ces raisons, les citoyens marocains à respecter ces mesures et à y répondre favorablement, conclut le communiqué.

LNT avec MAP