Culture

Buika de retour pour les 20 ans de TANJAzz

le 12 septembre 2019


TANJAzz célèbre sa 20ème édition du 15 au 22 septembre 2019. Durant toutes ces années, des artistes différents, de tout horizon, tous très talentueux, se sont succédé sur les différentes scènes du festival pour offrir au public le meilleur du jazz. Ses vingt ans, TANJAzz les fêtera « entouré de ceux qui l’aiment et ceux qui l’ont accompagné tout au long de ta vie », comme l’a promis son créateur, Philippe Lorin, dans une dédicace signée « ton papa », en exergue du site du festival.

Cette édition promet d’être exceptionnelle à plusieurs titres, notamment sa durée et sa programmation.

En effet, contrairement aux éditions précédentes, le festival dure cette année toute une semaine, les quatre premiers jours étant dédiés au festival off et à la scène gratuite.

Concernant la programmation, TANJAzz a fait le choix de « réinviter la famille » ! Ainsi, 28 artistes ou formations ayant été plébiscités sur les scènes du festival, dont certains sont devenus têtes d’affiches après avoir été découverts à Tanger, seront de la partie.

Pour cette 20ème édition, TANJAzz veut rayonner dans la ville de Tanger, plus qu’à l’accoutumée. En plus de l’incontournable Palais Moulay Hafid, cœur battant du festival qui ouvrira ses portes à partir du jeudi 19 septembre, de nouveaux lieux résonneront des rythmes d’un jazz toujours éclectique : le paisible jardin du musée de la Kasbah pour des concerts en après-midi, la gare TGV et le Tanger City Mall, l’espace d’animation culturelle Tabadoul, ainsi que les hôtels partenaires Barceló, Continental, Marina Bay.

Durant 8 jours, les amoureux de cette belle musique auront le droit au jazz dans toutes ses formes, avec le chanteur et human beatboxer Wab déjà aperçu en 2011, les quatre baroudeurs d’Awek, reçu au festival en 2012, l’italienne Kicca dont la forte présence et la soul explosive avait marqué en 2010, la sublime Shakura S’Aïda qui avait fait l’affiche 2009 de TANJAzz, le binôme belgo-hollandais David Linx (songwriter et vocaliste véloce) & David Wissels (au piano) devra confirmer son premier essai marqué en 2001, etc.

Cette édition marquera également le retour de Concha Buika. Après avoir déjà enflammé TANJAzz en 2014, elle réattaque sur la scène BMCI Palais, le samedi 21. De son nom Maria Concepción Balboa Buika, cette chanteuse espagnole d’origine équato-guinéenne, avait mis le feu lors de son dernier passage à Tanger. Chanteuse, poète, compositeur et productrice

musicale, sa musique est un mélange de flamenca de soul, de jazz et de funk. Elle s’attaque avec aisance à tous les styles tout en conservant sa touche unique.

TanJazz 2019 promet d’être un grand moment de musique avec une programmation variée de très grande qualité et un public fidèle à ce moment incontournable de l’animation musicale de l’été.

A. Loudni

Billetterie et programme

La billetterie en ligne est ouverte sur le site www.tanjazz.org avec un full pass au prix de 1.000 DH pour la totalité des spectacles du palais, mais aussi des pass quotidiens proposés à 200 DH le jeudi et le dimanche, 300 DH le vendredi et 400 DH le samedi.

Toute la programmation est disponible sur www.tanjazz.org