Économie et Finance

BMCE Capital Research prévoit une tendance haussière en 2020 pour la BVC

le 24 janvier 2020


BMCE Capital Research a publié en ce début d’année son Strategy annuel, étude réalisée sous le thème de : « 2020 : Poursuite du décollage tardif de 2019 ? », à travers laquelle la filiale dresse le bilan des performances 2019 du marché boursier marocain, et annonce ses perspectives et vision de 2020.

Selon la filiale du groupe BMCE Bank of Africa, dans un contexte économique relativement favorable, soutenu par une croissance économique prévue à 3,8% en 2020 et des réformes profondes du marché financier, BMCE Capital Research prévoit la continuité sur l’année à venir de la tendance haussière entamée durant la seconde moitié de 2019.

Les analystes du bureau de Recherche constatent que le marché boursier s’est finalement bien comporté en 2019, contrairement à 2018 qui a été le théâtre de fortes secousses à la Bourse de Casablanca. Ainsi le marché a rattrapé partiellement les pertes des années précédentes estimées à près de 50 milliards de Dirhams, grâce notamment à l’amélioration des perspectives globales tant de l’économie marocaine que de la plupart des sociétés cotées.

C’est donc après une année 2018 extrêmement difficile et un 1er semestre 2019 plutôt en doute auprès des investisseurs que la Place de Casablanca a repris du poil de la bête pour boucler une belle année avec une orientation bien positive. Ce revirement semble, selon l’analyse du Bureau de Recherche, tenir compte des indicateurs d’activité des sociétés cotées au T3 2019 qui présagent un retour à la croissance de leur capacité bénéficiaire globale et d’une confirmation de la tendance baissière des taux favorisant l’arbitrage pour l’action.

Les investisseurs ont donc gagné en confiance et en visibilité sur le marché boursier et cela devrait se poursuivre en 2020 en raison tout d’abord des perspectives qui semblent bien s’améliorer dans un contexte de légère reprise économique attendue en 2020 avec un taux de croissance de +3,8% et de la poursuite escomptée de l’arbitrage pour le marché action, lui-même devant être soutenu par des capacités bénéficiaires que le bureau de recherche de BMCE Capital estime en hausse en 2019 de 3,6% à MAD 30,4 Md et en 2020 de 6,5% à MAD 32,3 Md ainsi que par l’expectative d’un rebasculement du MSCI Frontier en faveur du Maroc après le passage du Koweït au niveau Emerging prévu vers le milieu de 2020.

Retombées de la nouvelle réglementation de l’autorité marocaine du marché des capitaux sur la Bourse de Casablanca

Selon les analystes, la nouvelle réglementation ouvre de grandes perspectives pour la Bourse de Casablanca avec la mise en place d’un marché à terme, le développement d’un compartiment alternatif, le lancement des OPCI et l’initiation escomptée des ETF. Il s’agit d’une évolution majeure dont le spectre des retombées doit concerner bien sûr 2020 mais bien au-delà sur plusieurs années. Ce sont de nouvelles pierres qui s’ajoutent à la construction d’un édifice qui se veut aux standards internationaux et qui est au diapason des attentes des investisseurs aussi bien nationaux qu’internationaux.

Portefeuille actions 2020 préconisé par BMCE Capital Research

Comme chaque année, BMCE Capital Research propose une sélection de valeurs sur la base d’une approche Top Down complétée par des analyses fondamentales aussi bien sur les plans économique,  sectorielle et intrinsèque.

Pour rappel, en 2019, le portefeuille conseillé a généré une performance de 20,1%, dépassant de 8,8 pts le MASI RB, son benchmark de référence. Pour 2020, les secteurs considérés à potentiel intègrent du défensif (avec les financières, les télécoms, le transport, le gaz, l’électricité, l’agroalimentaire et boissons et la distribution alimentaire), du cyclique (Distribution spécialisée, NTIC et mines) et un peu de semi-cyclique (BTP). C’est ainsi que la sélection de valeurs de BMCE Capital compte aujourd’hui 11 valeurs défensives. Il s’agit de BOISSON DU MAROC, COSUMAR, ATLANTA, WAFA ASSURANCE, ATTIJARIWAFA BANK, BCP, CDM, LABEL’VIE, AFRIQUIA GAZ, MARSA MAROC et MAROC TELECOM, 2 valeurs semi-cycliques que sont CIMENTS DU MAROC et JET CONTRACTORS. Il compte aussi 3 valeurs cycliques : MINIERE TOUSSIT, MICRODATA et AUTO HALL.

LNT avec CdP