M. Tarik Britel, partner chez Atlas Capital et responsable de l’activité corporate finance

M. Tarik Britel, partner chez Atlas Capital et responsable de l’activité corporate finance

Économie et Finance

Atlas Capital rejoint la banque d’affaires internationale Oaklins

par Souhir Benkirane | le 20 février 2017


La banque d’affaires Atlas Capital voit grand pour son avenir. Ainsi, à l’occasion d’une rencontre avec les médias nationaux le 17 février dernier, la banque a annoncé avoir rejoint Oaklins, la banque d’affaires mid-market la plus expérimentée au monde. Celle-ci est née suite au rapprochement de 48 banques d’affaires indépendantes, disposant aujourd’hui de 60 bureaux dans les principales places financières internationales avec une capacité d’exécution mondiale importante. Cette dernière est conjuguée à une expérience collective unique de 700 professionnels, épaulés par 16 équipes sectorielles internationales spécialisées dans différents secteurs d’activité.

«L’année 2017 sera un marquant pour Atlas Capital, du fait de son appartenance à Oaklins, la première banque d’affaires mid-market au niveau mondial, avec 700 banquiers d’affaires répartis dans 60 bureaux. C’est une véritable chance pour nos clients, leur permettant d’accéder  à des investisseurs, des repreneurs ainsi que des opportunités d’acquisition partout dans le monde et particulièrement en Afrique», a déclaré M. Tarik Britel, partner chez Atlas Capital et responsable de l’activité corporate finance.

Et d’ajouter : «Nous sommes ravis de rejoindre une banque d’affaires de premier plan et de mettre à la disposition de nos clients son réseau mondial et ses expertises sectorielles pointues. Nous renforçons ainsi considérablement notre capacité d’exécution en attirant davantage d’acquéreurs internationaux dans nos processus d’ouverture de capital et de cessions d’entreprises ».

En effet, le rapprochement d’Atlas Capital d’Oaklins ne prend pas la forme d’une liaison capitalistique avec le groupe et ses différents membres, mais sera basé sur un ensemble de règles communes à adopter ainsi qu’une organisation presque identique à suivre et des chartes à respecter. Ainsi, cette appartenance aura un impact sur les résultats d’Atlas Capital, car les membres d’Oaklins se partagent la valeur dégagée après chaque opération selon un barème bien défini.

Quels avantages pour les clients?

En vertu de ce partenariat, Atlas Capital bénéficiera de l’expertise poussée des spécialistes du groupe Oaklins, lui permettant de réussir ses opérations au Maroc et en Afrique francophone. Ainsi, la banque d’affaires indépendante, qui se fait désormais appeler «Oaklins Atlas Capital», est aujourd’hui le deuxième membre exclusif de ce groupe sur le continent africain.

La liaison de ces deux entités permettra un accès facile à des investisseurs, repreneurs ainsi que des opportunités d’investissement partout dans le monde avec un appui d’experts sectoriel internationaux pour chaque opération.

«C’est une réelle opportunité offerte à nos clients leur permettant d’avoir des expertises internationales dans différents secteurs d’activité. Surtout que le Maroc est considéré aujourd’hui comme un hub vers l’Afrique. Nous soulignons aussi l’intérêt exprimé par de grands groupes internationaux pour le marché marocain ainsi que leur grand souhait de mener des opérations sur le marché africain depuis le Maroc. C’est ce qui justifie en partie la présente approche que nous avons adoptée», a expliqué M. Britel.

Par ailleurs, le management d’Oaklins Atlas Capital a participé à d’importantes opérations de fusions-acquisitions, parmi lesquelles la cession du centre commercial d’Anfa Place au fonds sud-africain Delta Mara, l’émission obligataire du Crédit Agricole du Maroc ainsi que la cession du groupe minotier Forafric au fonds d’investissement Ycap.

La Corporate Finance au cœur des activités du groupe…

La banque d’affaires Oaklins Atlas Capital couvre l’ensemble des métiers de la banque d’investissement, du conseil en fusions-acquisitions jusqu’à la gestion privée et la gestion d’actifs, en passant par l’intermédiation boursière, le courtage en assurance et la gestion de projets immobiliers.

La corporate finance est considéré comme étant l’une des principales activités de la banque, couvrant les fusions- acquisition, les opérations de marché, les levées de dettes et le conseil et ingénierie, avec quelque 1500 transactions conclues au cours des cinq dernières années, où chaque opération bénéficie de l’appui d’un expert sectoriel conjuguée à une approche globale impliquant l’ensemble de l’organisation Oaklins.

Zoom sur Oaklins Atlas Capital

Indépendante et intégralement détenue par ses dirigeants, la banque d’affaires Oaklins Atlas Capital place l’intérêt de ses clients au centre de ses préoccupations. Fondée en 1999, l’impartialité et l’engouement de ses associés dans la réalisation des différentes missions lui ont permis de construire des relations de confiance avec ses clients, leur garantissant des services financiers dénués de tout conflit d’intérêt avec la plus stricte confidentialité.

Par ailleurs, grâce à une offre complète de services financiers et un vaste réseau relationnel, Oaklins Atlas Capital apporte des solutions globales, intégrées et personnalisées à chacun de ses clients.

Enfin, la créativité et l’efficacité de ses équipes, alliées notamment à la discrétion de ses interventions, ont permis à Oaklins Atlas Capital de devenir une banque d’affaires privilégiée des grands groupes d’entrepreneurs et de clients privés.