Politique

Al Hoceima: 10 milliards DH pour calmer la grogne!

le 23 mai 2017


Sur instructions du Roi Mohammed VI, une délégation de haut niveau, composée de plusieurs ministres et directeurs d’institutions publiques concernées par les chantiers de développement dans la province d’Al Hoceima, a visité, lundi la ville d’Al Hoceima, dans le cadre de l’interaction positive du gouvernement avec les besoins de la population locale.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre par le gouvernement de ses engagements relatifs à l’accélération de la cadence de réalisation des différents projets de développement, faisant partie du programme de développement spatial de la province d’Al-Hoceima (2015-2019), baptisé « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit », lancé en 2015 par le Souverain.

Ce déplacement ambitionne en outre de définir les méthodes idoines pour la création d’une structure économique durable, capable d’absorber les jeunes compétences dont regorge la province et leur ouvrir des perspectives prometteuses en les intégrant dans le marché de l’emploi.

Lors d’une réunion tenue dans ce cadre, les membres de la délégation ont souligné que cette visite se veut l’occasion de s’enquérir de près de l’état d’avancement des travaux de réalisation des différents chantiers lancés dans la région d’Al Hoceima et d’examiner les moyens à mettre en œuvre pour surmonter les difficultés que rencontrent d’autres projets, comme un signal claire du gouvernement en direction des revendications légitimes exprimées par la population de la province d’Al Hoceima.

Après avoir mis en relief la haute sollicitude dont le Roi Mohammed VI entoure la province d’Al Hoceima depuis son accession au Trône et la volonté du Souverain d’ériger cette région en pôle de développement distingué, les membres de la délégation ont indiqué que le programme « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit » répond à un grands nombre de revendications socio-économiques exprimées par la population locale à l’occasion des mouvements de manifestations enregistrées dernièrement.

Ils ont souligné que l’Etat veille au respect de ses engagements envers les habitants de la région à travers la mise en œuvre d’un grand nombre de projets de développement inscrits dans le cadre du programme « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit », faisant état dans ce cadre du lancement des travaux de réalisation de quelques 533 projets touchant divers secteurs vitaux selon une approche globale et multidimensionnelle.

Outre ces projets, dont le coût global s’élève à près de 6,5 milliards de dirhams (MMDH), d’autres programmes sont en cours de mise en œuvre dont celui relatif à la réduction des disparités territoriales avec une enveloppe avoisinant 3,4 MMDH, soit des projets d’un montant global de 9,9 MMDH.

Les membres de la délégation ont tenu à souligner que les différents intervenants dans ces projets de développement déploient de grands efforts pour la réalisation des objectifs fixées dont le respect des délais, ce qui a permis d’atteindre une très bonne cadence de réalisation sur le terrain, ajoutant que des mesures sont prises actuellement pour combler le retard enregistré dans certains projets pour une raison ou une autre.

Au cours de la réunion, le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, M. Mohamed Yacoubi, a présenté un exposé détaillé sur l’état d’avancement des chantiers ouverts de même que les membres de la délégation ont donné un aperçu sur les projets en cours et les niveaux de réalisation dans le but d’informer le grand public des avancées réalisées sur le terrain et les efforts consentis par les services de l’Etat pour atteindre les objectifs escomptés.

La délégation de haut niveau qui a visité Al Hoceima est composée des ministres de l’Intérieur, de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Culture et de la Communication, de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau et de la Santé.

Elle comprend également la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau, le secrétaire général du département de l’Urbanisme, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, le directeur général de l’Office National de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et le Wali directeur général des collectivités locales.

Les membres de la délégation ont effectué des visites de terrain dans plusieurs chantiers relevant de leurs départements respectifs, au cours desquelles ils se sont enquis de l’état d’avancement des travaux et les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de ces projets.

LNT avec Map