Tech

Dubai Future Accelerators : Accélérer le changement du monde !

le 18 août 2016


Dans un monde où les défis socio-économiques sont multiples, l’innovation devient de plus en plus une approche préconisée pour la résolution de problèmes.

Un peu partout dans le monde des technopoles et des centres de recherche et d’appui à l’innovation ont vu le jour. Dans ce genre d’écosystème, les startups et les entreprises innovantes bénéficient des meilleurs conditions pour se développer avec des appuis financiers, un accès facilité aux marchés et une visibilité accrue.

La Silicon Valley à San Fransisco est certainement la région dans le monde qui a le mieux réussi à créer un environnement propice à l’émergence de startups innovantes. De plus, elle continue, chaque année, à attirer des entreprises et des startups venant de partout dans le monde.

Ces dernières années, l’émirat de Dubai a déployé des efforts considérables pour créer un environnement similaire afin de séduire lui aussi les esprits les plus brillants de la planète.

C’est ainsi que très récemment, le Prince héritier de Dubaï, Cheikh Hamdan bin Mohammed, a lancé le Dubai Future Accelerators, un programme ambitieux qui a pour but d’aider les entreprises les plus innovantes à déployer des produits et services qui contribueront à relever les plus grands défis du 21ème siècle !


Accélérer le futur !

Nous vivons aujourd’hui dans une époque où les avancées scientifiques et technologiques explosent. L’impact de ces changements sur nos sociétés est sans précédent et les promesses d’un avenir meilleur pour l’humanité sont réels.

L’intelligence artificielle et la robotique pourront automatiser la plupart des tâches répétitives et ingrates et ainsi faciliter la vie à de nombreuses populations. Le développement des énergies renouvelables devraient rendre notre planète plus verte. La réalité augmentée et virtuelle nous aideront à mieux apprendre et travailler et les progrès en ingénierie génétique, en biotechnologies et en bionique pourraient nous permettre d’éradiquer la plupart des maladies et handicaps.

Tous les projets innovants qui peuvent changer la face du monde doivent cependant faire face à des challenges économiques (recherche de financement, maturité du produit par rapport au marché, etc.) qui ralentissent leur déploiement à grande échelle.

Pour faciliter la mise sur le marché de solutions capables d’améliorer la condition humaine, le gouvernement de Dubai a mis en place le Dubai Future Accelerators (DFA).

La mission du DFA est de connecter les entreprises les plus innovantes du monde avec des personnalités au sein du gouvernement émirati. Ces derniers les aideront, sans contrepartie, à déployer leurs prototypes futuristes à l’échelle de l’émirat.

Le but étant, selon le Cheikh Hamdan, de « rendre Dubai un laboratoire à ciel ouvert pour tester et appliquer toutes les nouvelles technologies futuristes qui peuvent changer le monde ! ».

Un budget colossal !

Pour atteindre cet objectif ambitieux, Dubai a, comme à son habitude, vu les choses en grand: la Dubai Future Foundation, la structure qui prendra en charge le programme, dispose d’un budget conséquent de 1 milliards de dirhams émiratis (l’équivalent d’environ 272 millions de dollars) !

Ce montant servira à soutenir financièrement tous les projets sélectionnés pour leur caractère innovant et visionnaire.

Concrètement, les bénéficiaires du programme seront pris en charge pour leurs frais de déplacement et de séjour (billet d’avion, hotel, etc.) à Dubai. Ils disposeront d’espaces de travail modernes et collaboratifs (co-working au Emirates Tower) et d’un laboratoire ultra moderne pour faire avancer le développement de leurs prototypes.

Enfin, ils auront un accès privilégié aux conseils d’industriels et d’experts mondiaux, de mentors de calibre international et des personnalités du gouvernement émirati qui les aideront à valider leur business models.

À la fin de ce programme qui dure 3 mois, les solutions les plus prometteuses seront sélectionnées pour une mise en œuvre de leur développement commercial. Cette dernière phase verra la participation d’investisseurs extérieurs et de clients potentiels qui pourront accélérer le processus de déploiement de leurs solutions.

Relever les « 7 défis » du 21ème siècle !

Afin de travailler dans un cadre respectant les priorités du gouvernement de Dubai, les responsables du programme Dubai Future Accelerators ont défini concrètement les différents challenges à relever et les ont classés en 7 catégories.

« Les 7 défis» du 21e siècle  auront donc des objectifs chiffrés bien précis en fonction des besoins des différents ministères et départements de Dubai.

Défi 1 : Améliorer le transport urbain et interubain par la voie de l’automatisation

Département concerné : DUBAI ROADS AND TRANSPORT AUTHORITY et DUBAI MUNICIPALITY

Objectifs chiffrés : Réduire la congestion du trafic routier de 20% et les émissions de CO2 de 30%

Le projet Hyperloop est un exemple du transport du futur. Selon son concepteur, il deviendra réalité dans les 5 à 6 prochaines années. Il permettra de relier Abu Dhabi à Dubai en 15 minutes seulement !
Défi 2 : Réduire la consommation d’eau et d’énergie afin de limiter l’impact écologique des activités économiques

Département concerné : DUBAI ELECTRICITY AND WATER AUTHORITY

Objectifs chiffrés : Réduire la consommation d’eau et d’énergie par 1000 !

Dubai est située en plein désert. L’utilisation de systèmes énergétiques économes en eau est donc une priorité pour l’émirat !

Défi 3 : Développer des systèmes d’identification, de suivi et de partage des informations sur les criminels afin d’améliorer la sécurité en utilisant l’IA, la robotique et les cartes génétiques

Département concerné : DUBAI POLICE

Objectifs chiffrés : 10 fois plus de précision et d’efficacité dans la recherche et l’identification des criminels

 

Défi 4 : Améliorer en rapidité et précision les processus de diagnostic des maladies afin de fournir une médecine préventive, personnalisée et hautement efficace en utilisant la puissance de la génomique, du big data et de la téléprésence

Département concerné : DUBAI HEALTH AUTHORITY

Objectifs chiffrés : Identifier et traiter les maladies de manière 10 fois plus rapide

Les innovations et les avancées scientifiques dans le domaine de la santé permettent d’éradiquer progressivement les maladies…

Défi 5 : Construire des bâtiments intelligents et efficaces en consommation d’énergie en se basant sur le principe du biomimétisme, de l’exploitation de ressources recyclables et de la technologie d’impression 3D

Département concerné : DUBAI HOLDING 

Objectifs chiffrés : Concevoir et construire des bâtiments qui consomment 3 fois moins d’énergie

« Le bureau du Futur » à Dubaï est un bâtiment qui a été construit en 2 semaines grâce à une imprimante 3D géante !

Défi 6 : Améliorer les méthodes d’enseignement

Département concerné : DUBAI KNOWLEDGE AND HUMAN DEVELOPMENT AUTHORITY

Objectifs chiffrés : Diminuer les frais de l’éducation de 200% sans toucher à sa qualité

Défi 7 : Améliorer les méthodes de travail et de modèle d’affaires pour accélérer le business dans le domaine de l’immobilier, du tourisme et de la restauration 

Département concerné : DUBAI HOLDING

Objectifs chiffrés : réduire l’utilisation du papier d’un facteur de 10, améliorer la rapidité des transactions d’un facteur de 20 tout en garantissant la satisfaction des clients par des processus tel que le Blockchain et la digitalisation personalisée

Dubai, puis le monde…

Ces 7 défis ont été spécifiquement choisis pour relever les challenges de la vie à Dubai et également pour leur caractère universel.

En effet, le transport, l’éducation, la santé, l’environnement et la sécurité sont des domaines prioritaires pour de nombreux autres pays.

Une fois que les solutions concrètes à toutes ces problématiques auront été testées et validées à Dubai, elles pourront ensuite être déployées à l’échelle mondiale contribuant ainsi à améliorer les conditions de vie de nombreuses populations.

ces-2016-show

Record de participation au programme !

Le Dubai Future Accelerators a reçu un nombre impressionnant de soumissions de projets pour ce premier cycle du programme qui commencera le 12 septembre 2016.

Au total, ce sont pas moins de 2200 entreprises de 73 pays différents qui ont postulé pour espérer faire partie des heureux sélectionnés !

Selon le comité de sélection du programme, un projet a même été envoyé par des entrepreneurs venant de l’Antarctique !

L’innovation peut provenir des régions les plus reculées du monde !!!

Sachant que la durée de la période pour soumissionner était de moins d’un mois (la date de fermeture de la réception des dossiers était le 10 aout 2016) et que seuls 35 projets ont été retenus, le Dubai Future Accelerators est donc devenu, de facto, le programme ayant eu le plus grand taux de participation (et aussi le plus rapide) dans l’histoire des accélérateurs dans le monde !

L’initiative du DFA a non seulement retenu l’attention des entrepreneurs et innovateurs du monde entier mais aussi de celles des incubateurs, accélérateurs et fonds d’investissements de renommée mondiale tels que 1776 et Y Combinator de la Silicon Valley, ou encore Techstars, le plus grand accélérateur en Europe.

Les États-Unis sont, sans surprises, les premiers en nombre de projets soumissionnés suivis par l’Angleterre, l’Allemagne, l’Inde, Singapore et l’Australie. Des startups locales ont aussi été parmi les soumissionnaires.

map of projectsD’après cette carte officielle du DFA, le Maroc aurait envoyé 16 projets innovants

En ce qui concerne la nature des projets, le secteur de l’éducation est celui qui a reçu le plus de propositions innovantes (25% des soumissions totales) suivis par le secteur des technologies des bâtiments intelligents (19%) et le domaine de la santé (17%)

repartition projets


La ville de Dubai est donc bien partie pour attirer chez elle les plus grands innovateurs du monde. Avec ce programme DFA, les entrepreneurs les plus ambitieux et les plus courageux auront tout l’appui nécessaire de la part du gouvernement émirati pour mettre sur le marché leurs produits, services et solutions innovantes.

Les 7 défis à relever dans le cadre de ce programme sont des problématiques mondiales qui, une fois testées et validées à Dubai, pourront être reproduites à l’échelle mondiale.

C’est une excellente nouvelle pour tous les innovateurs qui veulent améliorer les conditions de vie de milliards d’être humains…

Omar Amrani.

Suivez « Chroniques du Futur » sur Facebook

POUR ALLER PLUS LOIN