Société

Leurs drifts en plein boulevard d’Anfa n’ont pas impressionné la police !

le 18 mai 2020


Les éléments de la police relevant des districts de sûreté d’Anfa et d’Aïn Sebaâ-Hay-Mohammadi à Casablanca ont interpellé le mardi 12 mai dernier, trois personnes âgées de 20 à 24 ans, pour leur implication présumée dans des affaires liées à la violation de l’état urgence sanitaire et la conduite d’une voiture de manière dangereuse et spectaculaire portant atteinte à la sécurité des usagers de la route.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué mercredi dans un communiqué que les patrouilles de police chargées d’assurer l’application des mesures de l’état d’urgence sanitaire ont repéré un groupe d’individus conduisant « de manière dangereuse et spectaculaire » dans des rues de la ville de Casablanca.

Ces patrouilles ont entamé par la suite des opérations sécuritaires sur le terrain ayant permis l’interpellation du premier suspect à Hay-Mohammadi, alors que les deux autres ont été interpellés dans le district d’Anfa et trois voitures ont été saisies, précise le communiqué. Les mis en cause ont fait l’objet d’enquêtes judiciaires par les équipes de la police judiciaire territorialement compétentes, tandis que les véhicules placés à la fourrière municipale ont été mis à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, a conclu la même source.