Société

Commune de Dar Bouazza : Abattus comme des chiens…

le 13 décembre 2019


La population de Dar Bouazza et alentours a vécu avec horreur une tuerie barbare de chiens errants, sans distinction aucune entre ceux qui sont socialisés, castrés et vaccinés et ceux qui sont sauvages et potentiellement dangereux.

Une journée horrible selon les témoignages de nombreux habitants, qui ont assisté à une espèce de « solution finale » dont l’ennemi principal étaient de pauvres chiens sans défense, sur qui on a tiré à balles réelles en pleine journée et en zone urbaine.

Une campagne indigne qui indigne les habitants de la commune de Dar Bouazza mais aussi bon nombre de Marocains.

Les habitants de l’endroit expliquent que depuis quelques années, la commune de Dar Bouazza, les associations sanitaires et plusieurs particuliers engagés ont investi et œuvré pour stériliser, vacciner et socialiser des chiens errants afin de stopper leur prolifération. Notez que les chiens, animaux très territoriaux, ne laissent pas d’autres chiens venir occuper leur terrain.

Ainsi, en assurant la présence de ces chiens vaccinés et castrés (qui sont identifiables par des bagues en plastique au niveau de l’oreille), les habitants étaient protégés de la venue d’autres chiens sauvages et potentiellement dangereux.

Malheureusement cette protection naturelle vient d’être détruite par cette action sauvage et sanguinaire… Désormais, les chiens venant d’ailleurs qui pourraient être dangereux et porteurs de rage n’ont plus qu’à s’installer.

Pire encore, cette action barbare a été faite devant les yeux d’enfants, qui ont été témoins de ces scènes et auront beaucoup de mal à les effacer de leur mémoire.