Société

Trois dealers de « karboubi » arrêtés à Aïn Sebaa

le 20 avril 2017


Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a procédé, mercredi après-midi, sur la base d’informations fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire national (DST), à l’arrestation de trois individus en possession de 3.030 comprimés psychotropes de type « Rivotril » et d’une somme d’argent de 66.850 dhs, provenant probablement de la vente de drogue.

Les trois mis en cause, soupçonnés d’être impliqués dans une affaire liée au trafic de comprimés psychotropes, ont été interpellés à bord d’une voiture près d’un supermarché situé dans la zone d’Aïn Sebaâ à Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant qu’il s’agit d’un récidiviste, de son épouse et d’un autre complice.

Les prévenus ont été soumis à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et arrêter tous les éventuels suspects, ajoute la DGSN dans un communiqué.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts continus menés par les services de sécurité visant la lutte contre le trafic des stupéfiants et des substances psychotropes, selon la même source.

LNT avec Map