Politique

Série d’entretiens d’El Othmani à Genève en marge de la 108ème Conférence internationale du Travail

le 11 juin 2019


Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a eu, lundi à Genève, une série d’entretiens, en marge de la 108ème Conférence internationale du Travail qui coincide avec le centenaire de l’Organisation internationale du travail (OIT).

M. El Othmani a rencontré notamment la présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, Maria Fernanda Espinosa, le vice-président turc, Fuat Oktay, et la Première ministre norvégienne Erna Solberg.

Lors de ces entretiens, le Chef de gouvernement a passé en revue les relations bilatérales, exposé le rôle pionnier du Maroc sur nombre de questions essentielles à l’échelle mondiale et mis en exergue les chantiers engagés par le Royaume, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

Lors des entretiens avec Mme Espinosa, l’accent a été mis sur le rôle pionnier du Maroc sur les questions de la migration, du changement climatique, et la réalisation des objectifs du développement durable et de l’apport du Maroc à l’action diplomatique multilatérale, a souligné M. El Othmani dans une déclaration à la MAP.

Il a rappelé dans ce sens le leadership de SM le Roi sur différentes questions importantes au niveau international, dont la migration et le développement de la coopération Sud-Sud.

Mme Espinosa a salué dans ce cadre les efforts déployés par le Maroc en matière de migration et le rôle important joué par le Royaume dans ce domaine.

La rencontre avec la Première ministre norvégienne Erna Solberg a été une occasion d’échange d’idée et de points de vue sur les relations bilatérales qui se développent et se renforcent sur les plans politique, économique et de la coopération sécuritaire, a indiqué le chef du gouvernement qui a donné un aperçu de l’approche du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et la traite d’êtres humains.

En matière de migration, le Maroc adopte une approche humanitaire et de développement a expliqué M. El Othmani.

La question du Sahara marocain a été également au menu des entretiens, a poursuivi le chef du gouvernement qui a rappelé la position du Maroc et « la profondeur » des dernières résolutions onusiennes qui appuient l’approche marocaine.

Quant au vice-président turc, il a exprimé au chef du gouvernement, au cours de l’entretien, l’estime et les sentiments de considération que porte le président turc au Souverain et au rôle que joue le Maroc dans la région. Les entretiens ont également porté sur les perspectives de développement de coopération bilatérale, a ajouté M. El Othmani.

Le chef du gouvernement participe à la tête d’une importante délégation marocaine tripartite à la 108ème Conférence internationale du Travail qui s’est ouverte lundi au Palais des Nations à Genève.

La délégation tripartite marocaine qui comprend le ministre du travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, est composée, outre les représentants du gouvernement, des représentants des quatre centrales syndicales les plus représentatives, et des employeurs.

Placée sous le signe « Construire un avenir avec un travail décent », la conférence à laquelle prennnent part plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements, aux côtés de quelque 5.700 délégués gouvernementaux, employeurs et travailleurs en provenance des 187 Etats membres de l’OIT, se penchera, 12 jours durant, sur les profondes transformations en cours dans le monde du travail, la justice sociale, la violence et le harcèlement en milieu de travail, ainsi que sur la Déclaration du Centenaire.

La Déclaration devra répondre aux questions posées au monde du travail par les nouvelles technologies, notamment les plateformes numériques, mais aussi par le changement climatique, la mondialisation et l’augmentation de la population, précise l’OIT.

La Conférence recevra également le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, le dernier jour de la Conférence, le vendredi 21 juin. Le discours du Secrétaire général sera suivi de l’adoption des résultats des différentes commissions.

Plusieurs forums thématiques en lien avec l’avenir du travail seront organisés dans le cadre de commissions entre le 13 et le 18 juin.

LNT avec Map