Salon du cheval : Morocco Royal Tour de saut d'obstacles

Économie et Finance

Salon du cheval d’El Jadida : Objectifs atteints, selon les organisateurs

le 22 octobre 2018


La onzième édition du Salon du cheval d’El Jadida, qui a pris fin dimanche au Parc d’exposition Mohammed VI, a atteint ses objectifs en mettant en relief les acquis réalisés en matière de promotion et de développement de la race équine, a assuré le commissaire du Salon Habib Marzak.

Quelque 230 mille personnes, dont des touristes étrangers, ont visité les différents espaces du Salon, qui a accueilli plus de 100 exposants publics et privés du Maroc et d’ailleurs notamment de pays africains, a indiqué M. Marzak en guise de bilan de cette manifestation.

Cette édition, a-t-il ajouté, s’est distinguée par des visites encadrées de quelque 20.000 enfants, à l’initiative de l’Association du Salon du cheval, présidée par Moulay Abdellah Alaoui, également président de la Fédération royale marocaine des sports équestres.

Pas moins de 1.000 chevaux des principales races équipes (barbe, arabe-barbe, pur-sang arabe et anglais) ont été engagés dans les différents concours et représentations, en plus de 500 poneys utilisés dans l’initiation et les activités ludiques destinées aux enfants.

L’organisation a été à la hauteur des attentes des participants et des espoirs de l’Association du salon, qui a gagné le pari, a-t-il affirmé, souhaitant l’accomplissement de nouveaux progrès la prochaine édition.

Le troisième Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de Tbourida et le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de saut d’obstacles, qui s’inscrit dans le cadre du 9ème Morocco Royal Tour (MRT), ont constitué les temps forts de cette édition, aux côtés des concours des éleveurs des pur-sang arabes et des chevaux marocains (barbe et arabe-barbe).

L’épreuve de Tbouriba ayant engagé 16 sorbas a suscité un grand engouement auprès du public, qui était toujours nombreux à assister aux 5 jours de compétition couronnés par l’éclatante victoire de la Sorba du moqadem Maher Al-Bachir de la région Casablanca-Settat.

Le moqadem Al-Bachir a reconnu, après son succès, que la compétition était rude, saluant la synchronisation entre les membres de sa troupe et la bonne préparation des chevaux, deux facteurs déterminants dans le sacre final.

Le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de saut d’obstacles, disputé dans le cadre de la troisième et dernière étape du MRT, a été enlevé par le Français Philippe Rozier, auteur d’un sans-faute en 47 sec 29/100 lors de la deuxième manche de cette épreuve.

Aux côtés des compétitions, shows et concours, le Salon a connu des spectacles de carrousels des Forces Armées Royales, de la Gendarmerie Royale et de la Direction générale de la sécurité nationale, de démonstrations de voltige, de dressage en plus des conférences culturelles et scientifiques pour discuter des actualités et nouveautés dans des domaines divers.

Le programme a comporté également des ateliers autour du polo et du rodéo, des tours en calèche, des jeux de kermesse, des ateliers créatifs et le concours de Son Altesse Sheikh Mansour Bin Zayed de la photographie.

Créée en 2008, l’Association du Cheval a pour mission principale l’organisation du Salon du Cheval d’El Jadida ainsi que la mise en place, au Maroc et à l’étranger, de toutes les formes de coopération et de communication avec les institutions gouvernementales, le secteur privé, la société civile et les Salons similaires à l’étranger pour l’épanouissement du secteur équin au Maroc.

Elle œuvre également à la relance des activités de promotion du cheval et ce, en vue de favoriser le développement socio-économique du monde rural et de contribuer à la sensibilisation aux traditions équestres du Maroc.

LNT avec MAP