Économie et Finance

Résultats : La SMI met à contribution sa nouvelle usine

le 21 mai 2020


Le chiffre d’affaires de la Société métallurgique d’Imiter (SMI) s’est établi à 179 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2020, en hausse de 3% par rapport à une année auparavant, a annoncé l’entreprise. Cette progression est due notamment à la contribution de la production provenant de la nouvelle usine de traitement des rejets de la digue, a indiqué la filiale du Groupe Managem dans un communiqué sur ses résultats financiers au titre du premier trimestre 2020.

Les investissements réalisés au 31 mars 2020 ont atteint 48 MDH, en baisse de 39 MDH par rapport à la même période de 2019, en raison de l’achèvement et démarrage du projet de traitement des haldes (rejets), a fait savoir le communiqué, notant que « dans ce contexte de crise sanitaire, SMI a pu maintenir ses efforts d’investissement d’exploration et de développement pour préparer les productions futures ».

L’endettement net de la société s’est établi, quant à lui, à -22 MDH, en amélioration de 25 MDH par rapport à fin 2019, grâce aux efforts d’amélioration de la productivité et de rationalisation des charges.

« Dans ce contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, la société SMI à l’instar des filiales du Groupe Managem est fortement engagée afin de protéger la santé de l’ensemble de ses collaborateurs ainsi que celle de leur famille, tout en veillant, dans la mesure du possible, à la continuité de l’activité », a assuré la SMI, relevant qu’à date, son activité « se poursuit normalement ».

LNT avec CdP