Économie et Finance

Rapport d’Allianz sur les retraites : Le Maroc est classé 60ème mondial !

le 15 juin 2020


Selon l’Allemande Allianz, au cours des prochaines décennies, le nombre de personnes ayant atteint l’âge de la retraite augmentera sensiblement et mettra les systèmes de sécurité sociale à rude épreuve. Seuls quelques pays ont déjà adapté leur système de retraite à l’épreuve de la démographie, notamment la Suède, la Belgique et le Danemark.

Dans la plupart des autres pays, les systèmes de retraite seront en difficulté, confrontés à des déficits publics élevés et à un déséquilibre entre viabilité et adéquation, qui penche dans la plupart des cas en faveur de cette dernière. Aucun pays africain ne figure parmi les dix premiers. Les systèmes de retraite de la plupart des pays du continent sont encore en phase de mise en place. Tels sont, entre autres, les principaux résultats du rapport global 2020 d’Allianz sur les retraites qui prend le pouls des systèmes de retraite dans le monde entier grâce à son indicateur de retraite, l’Allianz Pension Indicator (API). Le Maroc occupe la 60ème place dans ce classement mondial. Le principal problème est l’adéquation du système public de retraite, en particulier sa faible couverture. En outre, l’accès limité aux services financiers entrave la constitution d’une épargne retraite privée suffisante pour pallier aux lacunes des pensions publiques. En ce qui concerne la viabilité, le Maroc se situe actuellement au 18ème rang des pays analysés. Afin de garantir la viabilité du système de retraite à long terme, le vieillissement de la population devrait être pris en compte, en augmentant l’âge de la retraite en fonction des futurs gains d’espérance de vie et en introduisant un facteur démographique dans la formule de calcul des prestations de retraite. Dans le contexte où le taux de dépendance des personnes âgées, qui reflète le nombre de personnes âgées de ≥65 ans et plus pour 100 personnes en âge de travailler, devrait passer de 11,6 % aujourd’hui à 27,4 % en 2050, il est urgent de poursuivre les réformes des retraites afin d’élargir leur couverture et les efforts visant à améliorer l’accessibilité des services financiers.

H.Z