Économie et Finance

Rabat-Salé-Kénitra : Une production céréalière record en perspective

le 12 juillet 2018


Une production des céréales d’automne « record » dépassant les 15 millions de quintaux (qx) est attendue dans la région de Rabat-Salé-Kenitra au titre de la campagne agricole 2017-2018, avec des pics allant jusqu’à 70 qx/ha pour des agriculteurs pilotes et un rendement moyen de 31 qx/ha, a indiqué la direction régionale de l’Agriculture de Rabat-Salé-Kenitra.

La production récoltée des trois principales céréales a atteint 12,53 millions de quintaux (81%) à la date du 09 juillet pour une superficie de plus de 490.300 ha, souligne la direction notant que cette production est répartie à hauteur de 9,25 millions qx de blé tendre, 2,2 millions qx d’orge et 1,05 million qx de blé dur.

L’opération de moisson se poursuit dans de bonnes conditions et devrait gagner en rythme journalier avec la hausse progressive des températures dans les zones de production, explique la même source, relevant que pour les légumineuses, la production prévisionnelle est de 546.000 qx pour une superficie récoltable de 48.700 Ha, sachant que la récolte a concerné près de 62% de la superficie, assurant environ 67,5% en termes de production.

Concernant les cultures sucrières, l’opération d’usinage s’opère suivant un rythme soutenu. La production prévisionnelle est de l’ordre de 433.000 tonnes pour la betterave à sucre et 702.000 tonnes pour la canne à sucre sur des superficies récoltables respectives de 12.636 ha et 7556 ha, poursuit la même source, faisant savoir que les tonnages réceptionnés à ce jour atteignent des taux importants de 87% pour la betterave à sucre et 86% pour la canne à sucre.

En termes de rendement, les résultats obtenus actuellement dépassent les prévisions. Les rendements connaissent une amélioration très importante par rapport à la campagne précédente, avec 58 T/ha pour la betterave à sucre et 70 T/ha pour la canne à sucre, rappelle la direction, relevant que des pics de rendement de 140 T/ha pour la canne à sucre sont enregistrés sur des parcelles équipées en goutte à goutte.

Quant aux conditions climatiques, elles ont été, selon la DRA, très propices pour la réalisation d’une bonne campagne agricole dans la région.

Ainsi, le cumul pluviométrique a, en effet, marqué une nette augmentation de 27 % par rapport à la campagne précédente, atteignant ainsi à ce jour un volume de 574 millimètres alors que les températures se sont globalement situées à des niveaux saisonniers normaux le long de la campagne.

Les résultats probants de cette campagne sont le fruit de la conjonction de plusieurs facteurs entre autres, l’étroite collaboration, la bonne coordination et l’engagement confirmée des différentes parties concernées.

La direction impute ces résultats aussi à la mobilisation en quantité suffisantes d’intrants agricoles (semences certifiées et engrais), à travers un réseau de distribution de proximité aux agriculteurs et le déroulement de l’irrigation sans contraintes majeures.

LNT avec MAP

POUR ALLER PLUS LOIN