Société

Rabat: Huit accords de partenariat pour l’accompagnement des personnes en situation de handicap

le 14 décembre 2019


Huit accords de partenariat ont été signés, vendredi à Rabat, entre le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille d’une part et les collectivités territoriales impliquées dans le programme « villes accessible » et les associations œuvrant dans le domaine de la promotion des droits des personnes handicapée d’une autre part. La signature de ces accords de partenariat s’inscrit dans le cadre de la rencontre nationale à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale des personnes handicapées, organisée par le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille visant l’accompagnement de cette catégorie en matière d’insertion professionnelle et de promotion des initiatives inclusives. Dans le cadre du programme national « villes accessibles », trois accords de partenariat portant sur la mise à disposition d’accessibilités au profit des personnes en situation de handicap ont été signés entre le ministère et les conseils communaux de Berkane, Souk El Arbaa du Gharb et Ouezzane. Le programme « villes accessibles » vise à faciliter l’accès des personnes handicapées à tous les services et besoins quotidiens afin d’assurer leur intégration dans la société et leur participation à la vie publique ainsi que veiller sur l’inclusion de la dimension des accessibilités dans tous les programmes de développement.

Il a également pour finalités de rendre tous les espaces des villes accessibles à toutes les personnes en situation de handicap et de partager les expériences et les meilleures pratiques acquises entre les acteurs concernés par le thème de l’accessibilité.

Par ailleurs, cinq autres accords ont été signés entre le ministère et les associations œuvrant dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, avec une couverture financière de 1.500.000 dirhams.

Ces cinq accords visent à contribuer à la réduction de la pauvreté des groupes vulnérables à travers l’intégration et le développement socio-économiques, la prise en charge des personnes en situation de difficultés d’apprentissage et de troubles qui les accompagnent, ainsi que l’intégration touristique des personnes en situation de handicap.

S’exprimant à cette occasion, le coordinateur général du Centre national de veille, des études, de la recherche et de la documentation en matière de handicap, Said Al Honsali, a souligné que l’autonomisation digne d’un développement global et équitable est devenue un droit prioritaire pour les personnes en situation de handicap, se félicitant de la stratégie inclusive globale du développement du Maroc qui donne au handicap l’importance qu’il mérite. Le Maroc reste confronté à des défis majeurs dans le domaine du respect des droits des personnes handicapées, dont le plus important est la promotion équitable du secteur de l’éducation et de la formation professionnelle et universitaire dans une vision inclusive qui permet à cette catégorie de parcourir tous les niveaux d’apprentissage possibles et de bénéficier par la suite d’un accès équitable au marché de travail, a ajouté M. Al Honsali.

La rencontre s’est clôturée par des hommages rendus à des champions sportifs détenteurs de titres de compétitions sportives pour les personnes en situation de handicap.

LNT avec MAP