[Prospective] Google Pixel Buds : L’homme augmenté selon Google (1/2)

par Omar Amrani | le 9 novembre 2017


Google a toujours été une entreprise innovante. Ses produits phares comme le moteur de recherche, les outils bureautiques (Docs, Slides, sheets, etc.) ou encore Google Assistant sont utilisées tous les jours par des milliards de personnes.

Cela ne veut pas dire pour autant que le succès est au rendez-vous chaque fois que Google sort de nouveaux produits sur le marché. L’échec retentissant des Google Glass ou encore celui du réseau social Google+ sont là pour nous le rappeler.

Récemment, un nouveau produit a été annoncé lors de l’événement Google’s Pixel 2 qui s’est tenu mercredi 04 octobre 2017 à San Francisco : il s’agit des Google Pixel Buds, des écouteurs du futur qui promettent de fluidifier les interactions entre l’homme et la machine et entre humains !

Ces écouteurs peuvent-ils être la prochaine grande innovation mondiale que tout le monde attend de chez google ou sont-ils plutôt destinés à faire partie de la liste des produits « fails » de la firme de Mountain View?

Faisons de la prospective ensemble en analysant ce qui nous a été présenté à ce jour…

(partie 1)


Homme augmenté ou homme connecté ?

Les fidèles lecteurs de Chroniques du Futur savent que l’homme augmenté existe déjà. Dans le dossier spécial Homme bionique, nous avons effectivement pu voir que plusieurs technologies étaient déjà déployées pour réparer ou améliorer l’humain lui permettant de sensiblement mieux interagir avec son environnement.

Le dispositif Mindwave.

La technologie d’aujourd’hui peut en effet de transformer un handicap en avantage, mais aussi d’augmenter l’humain en le faisant courir plus vite, voir plus loin, écouter différemment, et même lui rajouter de nouveaux sens.

Des dispositifs non intrusifs que l’on place sur sa tête existent déjà et nous permettent de mieux nous relaxer, nous concentrer et même d’apprendre plus vite.

Enfin l’interface homme-machine est en constante amélioration et nous permettra bientôt de communiquer par télépathie !.

« Une innovation pour qu’elle soit de rupture doit rendre service au plus grand nombre tout en étant très accessible ! « 

Mais si ces technologies rendent déjà plusieurs services à une certaine catégorie d’humains (les personnes à handicap, les geeks ou les early adopters), force est de constater qu’elles n’ont pas toutes été adoptées par un grand nombre.

En effet, une innovation, pour qu’elle soit de rupture, doit surtout rendre service au plus grand nombre tout en étant très accessible !

Résultat de recherche d'images pour "innovation de rupture"

C’est le cas notamment des moyens de transports tel que les voitures ou les avions, d’Internet ou encore le smartphone.

Avec ce dernier, l’humain a beaucoup plus facilement accès à des services de tous les jours comme s’informer, se déplacer, se nourrir, etc.

 » Avec le smartphone, l’humain est plus connecté qu’augmenté !  » 

Une vidéo très intéressante nous montre comment l’usage des services citadins a changé avec un simple smartphone  :

Cependant, avec le smartphone, l’humain est plus connecté qu’augmenté car la technologie n’est pas directement intégrée dans son corps mais plutôt facilement mise à disposition de celui-ci.

Nous attendons donc encore LE gadget qui ira encore plus loin dans les services rendus à l’homme…

Un assistant virtuel efficace, c’est pour quand ?

Nous pourrions faire le même reproche aux assistants virtuels qui ne tiennent pas encore toutes leurs promesses…

 » Il semble que naviguer de manière intuitive avec ses doigts sur son smartphone soit toujours plus pratique que parler de vive voix avec un assistant virtuel ! « 

En effet, que ce soit Siri d’Apple, Google Assistant ou encore Alexa d’Amazon, l’interaction avec un assistant virtuel n’est pas encore totalement optimisée pour qu’elle remplace notre smartphone.

Résultat de recherche d'images pour "assitants virtuels"

Il semble que naviguer de manière intuitive avec ses doigts sur son smartphone soit encore plus pratique que de parler de vive voix avec un ordinateur même si d’énormes progrès ont été réalisés au niveau de la reconnaissance vocale.

Aujourd’hui, ce sont majoritairement les geeks et les early adopters qui combinent cette technologie avec d’autres (domotique, objets connectés, etc.) pour en tirer véritablement un avantage.

Résultat de recherche d'images pour "geeks"
Les geeks maîtrisent et manipulent facilement les nouvelles technologies et gadgets futuristes…

Mais tout le monde n’est pas encore geek et une expérience utilisateur fluide et facile à implémenter reste encore à être déployée sur le marché pour véritablement changer nos habitudes et nos comportements…

Des oreillettes à porter tous les jours ?

Avec les Pixel Buds, il se pourrait bien justement qu’un cap soit franchi !

Les nouvelles oreillettes de Google pourraient en effet faire en sorte que l’on dépasse le statut actuel de l’homme connecté pour aller véritablement vers l’homme augmenté.

Avec ce nouveau produit, Google nous propose d’installer de manière permanente des oreillettes qui joueraient le rôle d’assistant de vie !

Un peu comme les Google Glass, il s’agit donc ici d’une tentative de nous faire porter tous les jours un gadget qui est sensé nous aider dans notre vie de tous les jours.

Aujourd’hui les Hololens de Microsoft semblent bien positionnés pour accomplir ce que Google voulait faire dans le domaine des lunettes à réalité augmentée.

Résultat de recherche d'images pour "hololens"

Le prix de ces hololens semble cependant encore prohibitif et les applications grand public ne sont pas encore suffisamment nombreuses pour espérer s’imposer de manière globale à l’ensemble des humains.

En quoi les oreillettes de Google seraient-elles donc différentes de ce type de gadgets ? les humains sont-ils prêts à installer un objet de manière permanente dans leurs oreilles ?

Tout est une question de design…

Aujourd’hui, de très nombreuses personnes utilisent tous les jours des écouteurs pour écouter de la musique, s’instruire avec des podcasts ou encore apprendre de nouvelles choses avec des cours en audio.

Il existe de très nombreuses marques et celles qui ont le plus de succès semblent celles justement qui ont réussi le bon mix entre confort, qualité du son et prix adéquat.

Je n’ai personnellement pas eu l’opportunité de pouvoir tester ces nouvelles oreillettes de Google mais si l’on se réfère à ceux qui ont eu cette chance, les avis semblent unanimes : le design de ce gadget a été particulièrement bien conçu pour une adoption naturelle et facile.

Résultat de recherche d'images pour "pixel buds"

Confortables, faciles à mettre sur les oreilles, un son fluide qui isole du bruit ambiant et un prix annoncé comme très agressif face à la concurrence semblent être les premiers « feedbacks » de ceux qui les ont essayé.

Bien plus que des écouteurs…

Pourtant, avec ces Pixel Buds de Google, nous ne pouvons pas vraiment parler de concurrence ! ces oreillettes ne sont en effet pas tout à fait comme les autres même si de nombreuses personnes pensent qu’elles sont une réponse aux Airpods d’Apple.

Résultat de recherche d'images pour "Airpods d’Apple"

En fait, les Pixel Buds sont plus un puissant ordinateur auditif que des oreilles connectées classiques.

Avec ses fonctionnalités exclusives à l’écosystème Google et une utilité certaine pour de nombreuses taches de la vie courante, ce gadget du futur sera-il capable de séduire les très nombreux humains de la planète ?

→Suite de l’article (2/2)