Politique

Le Président Macron au Maroc pour inaugurer la LGV le 15 novembre

le 7 novembre 2018


Le président français Emmanuel Macron se rendra le 15 novembre au Maroc pour inaugurer la ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca, premier tronçon de grande vitesse d’Afrique, a indiqué mercredi l’Élysée.

Répondant à l’invitation du Roi Mohammed VI, le chef de l’État montera dans le train rapide, « projet phare de la relation bilatérale entre la France et le Maroc », selon la présidence française.

Longue de 200 kilomètres, cette ligne à grande vitesse doit relier en 2h10, au lieu de 4h45, les deux régions les plus dynamiques du royaume, le pôle Rabat-Casablanca et Tanger, important hub entre l’Afrique du nord et l’Europe.

De nombreuses entreprises françaises ont participé au projet: Alstom pour la fourniture des rames, le consortium Ansaldo-Ineo (signalisation et télécoms), Cegelec (sous-stations électriques) et le consortium Colas Rail-Egis Rail (voies et caténaires). La SNCF assure quant à elle l’assistance à maîtrise d’ouvrage auprès de l’Office National des Chemins de Fer marocains (ONCF).

« Cette inauguration doit permettre d’ouvrir la voie à de nouvelles formes de coopération entre opérateurs marocains et français du secteur », souligne l’Élysée.

LNT avec Afp

POUR ALLER PLUS LOIN