Tech

Outlierz, nouveau fonds marocain dédié aux startups africaines

le 13 février 2017


OUTLIERZ, fonds de capital amorçage marocain lancé par des entrepreneurs pour des entrepreneurs, dédié aux startups africaines, est fier d’annoncer son lancement. Le fonds est soutenu par les plus grands business angels et investisseurs américains, marocains et africains.

Cette initiative voit le jour après un travail de trois années sur le terrain auprès des entrepreneurs innovants, couplé à une démarche active de construction de l’écosystème marocain.

« Nous sommes partis d’un constat simple : beaucoup d’entrepreneurs démarrent leur projet mais encore trop peu dépassent la phase cruciale de “la vallée de la mort” pour devenir des startups à fort potentiel qui attirent les investisseurs locaux et internationaux à cause d’un manque d’accès aux ressources. Nous voulons changer cela et créer un deal flow de qualité en apportant du “smart capital” », déclare Kenza Lahlou, fondatrice et directrice de Outlierz, également à l’initiative de StartupYourLife, acteur clef de l’écosystème marocain.

Des figures phares de l’entrepreneuriat et des startups au niveau mondial en tant que conseillers et/ou investisseurs privés.

« Nous sommes extrêmement honorés et enthousiastes d’avoir le soutien de figures éminentes de la scène startup mondiale pour mener à bien ce projet ambitieux. C’est un signal fort pour l’Afrique », confie Kenza Lahlou.

Parmi eux, Michael Seibel, le CEO de YCombinator, l’accélérateur de startup le plus prestigieux au monde, basé dans la Silicon Valley, grâce auquel des startups comme Airbnb et Dropbox sont devenues des succès planétaires. Aussi, Hassan Haider, le directeur du fonds de 500 startups pour la région MENA, le fonds d’investissement en capital risque le plus actif au monde. Le fonds compte également sur le soutien d’entrepreneurs marocains de la diaspora qui ont réussi comme Hicham Oudghiri, fondateur de Enigma.io une belle “sucess story” marocaine dans le Big Data, basée à NYC.

Stratégie d’investissement

La structure investira des tickets de 500k Dhs à 2M Dhs dans des startups au stade “pre-seed”, c’est à dire avec un prototype et des premiers clients, ainsi que dans des startups au stade “seed”, c’est à dire celles qui ont un produit sur le marché et du chiffre d’affaire.

Plus que du financement, ce que Outlierz entend réellement apporter aux entrepreneurs est du “smart capital” en leur donnant accès à des ressources immatérielles uniques pour développer des projets à fort potentiel à l’échelle régionale, Africaine et/ou mondiale : un réseau d’entrepreneurs expérimentés, des conseils et une approche entrepreneuriale ainsi que l’accès rapide aux services support dont ils ont besoin.

L’objectif est de générer des startups à fort potentiel de croissance, de faciliter leur collaboration avec les grands groupes et de les accompagner jusqu’à leur prochaine levée de fonds auprès de VCs (Venture Capital : investisseurs en capital-risque) locaux et internationaux.

La mission de OUTLIERZ étant de faire émerger des “success stories” marocaines et africaines qui vont redéfinir les modèles économiques et sociaux, et libérer le potentiel de l’Afrique à travers la technologie et l’innovation.

Les applications sont ouvertes pour les startups basées en Afrique ainsi que les startups africaines basées à l’international.

LNT avec CdP