Styles

Un nouvel élan pour la 15ème saison du Casa Fashion Show

le 3 septembre 2019


Pour sa 15ème saison, le Casa Fashion Show prend un nouvel élan, avec une programmation artistique étalée sur 3 jours, du 10 au 12 octobre 2019.

Ainsi, jeudi 10 octobre, le CFS rendra hommage aux jeunes créateurs, avec 2 défilés de Zeyna Souiri (Maroc) et Sarah Codjo (Bénin).

Une table ronde autour du thème « La Mode Africaine est-elle en Mutation ? » est prévue vendredi 11 octobre avec la participation de la styliste, et créatrice de mode sénégalaise Adama Paris, la créatrice marocaine Sara Chraibi, le chanteur et guitariste français Kendji Girac et le chorégraphe Hakim Ghorab.

Le grand défilé «Casa Fashion Show Automne/Hiver 2019- 2020», est prévu samedi 12 octobre sous le thème « La Dolce Vita à Casa » avec la participation de Kendji Girac et la chanteuse américaine Christina Milian!

« Pour cette édition, le concept sera réorienté autour des créateurs marocains, africains ou internationaux ayant une attache avec le Maroc… », explique Kenza Cheddadi, initiatrice de l’événement.

De grands noms seront de la partie : Abdelhanine Raouh, Sara Chraibi, Lina Cahill, Albert Oiknine, Patrick Boffa, Elisabetta Franchi, Adama Paris, Simona Corsellini mais aussi Patricia Bitton (Oud Paris), Aurelie Alezeraa (Orza Couture) ou encore Ali Karoui… La création des costumes de scène est confiée cette année, pour la première fois, à une jeune designer africaine, Laetitia Kandolo, réputée dans le milieu de la mode grâce à ses collaborations avec des célébrités mondiales (Madonna, Beyoncé, Alicia Keys ou encore Kanye West) et à sa marque de prêt-à-porter made in Kinshasa, Uchawi…

En marge de l’événement, deux concours seront lancés : le concours « My Chic African Reporter », en partenariat avec l’AMCI (Agence Marocaine de Coopération Internationale) et le concours « Jeune Talent », en partenariat avec le Collège La Salle.

L’objectif du premier est de donner l’occasion à des étudiants marocains/africains passionnés de mode et d’écriture, de pénétrer dans les coulisses de l’événement, et de retracer leur aventure en 500 mots, expliquent les organisateurs. Le second a pour but de permettre à un étudiant du secteur de la mode d’exprimer son talent pendant l’événement, via la réalisation d’une silhouette complète d’exposition, conforme au thème de la saison.

AL