Politique

Normalisation avec Israël : Doukkali rejette les accusations de la Lampe

le 16 mai 2019


En réponse à une question du PJD sur la présence présumée au Maroc d’une société israélienne exerçant dans le domaine de soins dentaires, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, a nié catégoriquement toute normalisation avec Israël. Et d’expliquer que l’entrée de produits et d’équipements médicaux dans le royaume est régie par la loi 84.12 relative aux dispositifs médicaux, publiée au BO d’août 2013. « Avant de commencer la distribution, les sociétés doivent déclarer à l’administration et établissent la relation directe la liant avec le fabriquant. L’administration dispose de toutes les données et peut, après consultation, émettre un avis de réserve sur le pays d’origine », dit-il. Par rapport à l’entreprise mise en cause par les Pjidsites de la Deuxième Chambre, il a tenu à précisé que son département « a effectué une recherche sur l’entreprise sur une liste de 5000 sociétés » à l’issue de laquelle ses services « ont conclu qu’elle était enregistrée avec une licence délivrée par une société allemande’’.

HZ