International

Les News d’Afrique du 5 Janvier 2017

le 5 janvier 2017


Bénin : les exportations de voitures vers le Nigeria en sursis

Au Bénin, l’année 2016 a été très difficile pour le marché des voitures d’occasion importées d’Europe ou des Etats-Unis. La filière, source de recettes fiscales et d’emplois, a chuté de 70%, à cause de la dévaluation du naira, la monnaie du Nigeria, principal client. Elle est aujourd’hui en sursis… Le président Muhammadu Buhari a interdit l’importation des véhicules neufs ou d’occasion par la route.

Côte d’Ivoire : Eximbank of India finance des acquisitions d’autobus

La Banque indienne d’import et export (Eximbank of India) va financer à hauteur de 53 829 922 894 de Fcfa (87,46 millions $), l’acquisition de 500 autobus de marque TATA pour le compte de la Société de transport abidjanaise (SOTRA). L’accord de prêt a été signé récemment entre les autorités ivoiriennes et les dirigeants de la banque indienne.

Gabon : le groupe singapourien Olam affiche de fortes ambitions pour 2017

La filiale gabonaise du groupe singapourien Olam International, annonce que ses nouveaux défis se concentreront en 2017, notamment sur la Zone économique à régime privilégié de Nkok (ZERP) ainsi que sur les infrastructures de transports, énergétiques et hydrauliques.

Orange Madagascar a enfin renouvelé sa licence d’exploitation télécoms
L’opérateur de téléphonie mobile Orange est enfin en règle à Madagascar. Après huit mois de tensions et de négociations avec l’Autorité de régulation des technologies de la communication (Artec), la société télécoms a obtenu le renouvellement de sa licence d’exploitation de réseau de télécommunications ouvert au public.

Nigéria : les banques commerciales cumulent 5,5 milliards $ de créances douteuses au 1er semestre 2016

Durant le premier semestre 2016, l’encours des créances douteuses au sein des banques commerciales nigérianes, a augmenté de 6,4 %. Le rapport de stabilité financière publié par la banque centrale, indique que le volume global de ces créances douteuses au 30 juin, était de 1680 milliards de nairas (5,52 milliards $).

RD Congo : la Banque centrale prévoit une croissance du PIB de 2,9% en 2017

La Banque centrale de la RD Congo prévoit une croissance de 2,9% du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2017. Alors que les prévisions de croissance de l’année passée ont été revues à la baisse (de 4,3% à 2,5%) lundi dernier, l’institution explique ses nouveaux chiffres par la reprise prévue cette année, des exportations de matières premières.

Sénégal : 60 milliards Fcfa pour des forages hydrauliques

Dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), le Sénégal va bénéficier d’un financement de 60 milliards de Fcfa (92 millions d’euros) destiné à prendre en charge la réalisation de 251 forages d’eau, dans le but d’offrir de l’eau potable aux populations.

Sénégal : la production de riz a atteint un niveau record en 2016

La production de riz paddy (riz non décortiqué) de 2016 du Sénégal s’est chiffrée à 950 779 tonnes, ce qui constitue « un niveau jamais atteint ». C’est ce qu’a annoncé Macky Sall, le président sénégalais. Ce volume record marque une hausse d’environ 4,9% par rapport au niveau de l’année 2015.

Sénégal: Macky Sall promet une baisse de 10% des prix de l’électricité

Une baisse de 10% sur les factures d’électricité à partir du premier bimestre 2017. C’est ce qu’a promis Macky Sall, le président sénégalais à ses citoyens lors de son adresse à la nation. Les modalités, a-t-il précisé, seront fixées par la Commission de régulation du secteur de l’électricité.

La Tanzanie négocie un crédit de 300 millions de dollars avec Credit Suisse

La Tanzanie a entamé des négociations avec le groupe bancaire helvétique dirigé par Tidjane Thiam, le Credit Suisse, sur un prêt de 300 millions de dollars destiné à financer des projets d’infrastructures, a annoncé le ministre des Finances, Philip Mpango…

Tchad: Idriss Déby annonce la création d’une nouvelle cour anti-corruption

Convaincu que le détournement de fonds est un frein à la croissance, le président du Tchad Idriss Déby a annoncé la création d’une cour de justice spécialement dédiée aux crimes économiques lors de ses voeux à ses compatriotes. Cette cour dont les détails ne sont pas encore connus suscite scepticisme et circonspection. Le président tchadien a aussi annoncé qu’en 2017 les Tchadiens devraient se serrer la ceinture, ce qui augure mal pour les fonctionnaires en grève depuis plus de trois mois.

LNT