Culture

La cover de la semaine : A change is gonna come

le 13 octobre 2014


A change is gonna come est plus qu’une chanson, c’est l’hymne d’une époque, celle de la lutte pour la fin de la ségrégation raciale et la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis dans les années 60. Son auteur, Sam Cooke, qui l’a écrite en 1963 et enregistrée sur son dernier album, a été assassiné en décembre 1964, comme Martin Luther King au sommet de sa popularité.

Le texte prophétique de la chanson, qui fait écho au fameux I have a dream, est inscrit dans l’ADN musicale de la communauté afro-américaine. Génération après génération, elle devient un rite de passage presque obligé, quand elle n’est pas un hommage, pour une quantité innombrable de chanteurs de Soul et R&B, d’Otis Redding à Tina Turner en passant par Bobby Womack et The Band, le second groupe de Paul McCartney.

En plus de l’originale de Sam Cooke, voici deux versions d’artistes contemporains, preuve de la longévité et de l’actualité de la chanson. La première est une reprise acoustique au piano d’Aloe Blacc et la seconde d’un duo inédit et original, composé d’Ayo et Gary Dourdan, acteur emblématique de la série US les Experts Las Vegas. Le petit bonus suit le tout.

Mellow Man 

1) Sam Cooke

http://youtu.be/nOYuhLNwh3A

2) Aloe Blacc

http://youtu.be/bQx728q1Sbo?t=33s

3) Ayo et Gary Dourdan (Live à Taratata)

http://youtu.be/63jIzwvexJU

4) Aretha Franklin

http://youtu.be/k6YCxXQ6Scw