Culture

Mawazine 2015 : Sean Paul, P-Square, toutes les scènes flambent…

le 1 juin 2015


Get Busy, We’ll Be Burnin, Got 2 Love You, Gimme the Light, Baby Boy, I’m Still In Love With You, Temperature… des chansons qui ont cartonné dans les années 2000, et qui visiblement n’ont rien perdu de leur succès, puisque tout l’OLM Souissi s’est déhanché, dimanche 31 mai, sur les meilleurs tubes de Sean Paul.

Le chanteur jamaïcain avait promis une soirée exceptionnelle aux Marocains et a tenu parole. Pendant toute la soirée le public a dansé, chanté, sauté sur des rythmes reggae en compagnie d’un Sean Paul, un peu fatigué, mais heureux d’être là et conquis par ses fans !

Vers la fin du spectacle, la star a quitté la scène quelques instants pour revenir vêtue d’un tee-shirt imprimé du drapeau marocain pour une dernière chanson. Il a ensuite remercié le Maroc de l’avoir invité avant de prendre un selfie avec le public.

La scène du Bouregreg n’a pas manqué d’ambiance non plus, puisqu’elle accueillait le groupe nigérian P-Square. Composé des frères jumeaux Peter et Paul Okoye, le duo devient célèbre grâce à des tubes comme «Bizzy body 2», «Get squared» et «Do me». Mais au Maroc, c’est surtout la parodie de leur tube «Shekini», qui les a rendu encore plus célèbres.

Devant un public venu très nombreux, le groupe a présenté un show exceptionnel qui s’est clôturé, à la surprise de tout le monde, par la montée sur scène du groupe Barbapappa. Ce dernier a  chanté, en compagnie  de P-square et en se grattant le nez, le fameux «Hek lili nifi» mettant le feu sur scène, mais aussi dans le public qui visiblement n’a pu apprendre que la version marocaine.

Une autre soirée magique a marqué cette troisième journée de Mawazine, celle de la diva arabe Magida El Roumi, qui s’est produite au Théâtre National Mohammed V, devant un public amateur de la bonne musique. La chanteuse libanaise, qui  a vécu la guerre au Liban, laquelle a laissé beaucoup de traces dans son esprit, avait exprimé ses regrets et son désarroi, lors de la conférence de presse, par rapport à ce qui se passe aujourd’hui dans le monde arabe. Lors de son concert, elle a prié pour le Maroc en souhaitant paix et prospérité à son peuple et aussi à la Famille Royale.

AL 

Crédits Photos : Ahmed Bousserhane