Économie et Finance

MAROCLEAR, la transformation digitale comme pilier de la stratégie de développement

le 6 février 2020


La brique de la dématérialisation s’insère tout naturellement dans un projet global de digitalisation. Pour un Dépositaire Central comme MAROCLEAR, c’est même une étape préalable nécessaire à la réappropriation des données et leur utilisation dans les différents processus métiers.

En effet, au Maroc, la création du Dépositaire Central a permis d’enclencher la dématérialisation des valeurs mobilières depuis plus de 20 ans. Déjà à l’époque, il s’agissait d’une réforme fondamentale du marché des capitaux, adossée à une base légale solide et qui a transformé en profondeur l’ensemble des pratiques du marché.

Aujourd’hui, le digital est une approche beaucoup plus large, essentielle à la stratégie d’une entreprise quel que soit son secteur d’activité. Pour le secteur financier, l’opportunité de la transformation digitale est d’autant plus importante et incontournable qu’elle doit satisfaire des clients de plus en plus exigeants et répondre aux évolutions d’écosystèmes de plus en plus intégrés (interconnectés).

En effet, la digitalisation s’appuie essentiellement sur les data, véritable carburant de nos sociétés modernes. Posséder l’information est important ; être en mesure de l’exploiter pour prendre de meilleures décisions plus vite est l’objectif ultime. L’exploitation de la donnée confère ainsi une plus grande agilité à l’organisation en interne mais aussi auprès de ses clients, fournisseurs et partenaires.

Les Dépositaires Centraux sont au cœur de cette mutation du fait de leur position centrale et de leur rôle d’infrastructure de marché devant apporter la sécurité, l’efficience et la confiance nécessaires à un marché en développement.

L’usage des nouvelles technologies offre à MAROCLEAR de multiples opportunités pour transformer ses activités, diversifier ses produits et services et enfin faire bénéficier son écosystème des avantages de ces technologies.

Toutefois, si ces technologies offrent des opportunités, elles peuvent présenter certains risques, alors la rapidité d’adoption couplée à la maîtrise des risques associés sont les clefs de la réussite de toute initiative dans ce domaine.

Etant parfaitement conscient de tous ces défis, MAROCLEAR a fait de la transformation digitale le pilier de sa stratégie de développement. A cet effet, MAROCLEAR a lancé en 2019 un chantier d’une importance capitale pour son avenir. Il s’agit de l’élaboration d’une feuille de route de transformation digitale sur les 5 prochaines années.

Cette transformation qui s’appuie sur des initiatives précises et étalées dans le temps, notamment au travers de la digitalisation complète des processus internes, l’ouverture des systèmes d’information avec la promotion de l’utilisation des API (Application Programming Interface), la gouvernance de la donnée, la stratégie de cybersécurité et la promotion de la technologie de registre distribué (Blockchain) comme levier de la diversification de services.

Enfin, la réussite de cette transformation dépend grandement de l’implication et de la contribution de l’ensemble des acteurs de la place. Ils doivent à cet égard joindre leurs efforts pour la création d’un écosystème agile et propice à l’innovation, au service de notre ambition commune, à savoir : «hisser la Place de Casablanca en hub régional».

LNT