Crédits photo : Ahmed Boussarhane/LNT

Économie et Finance

Marchés/Ramadan: un approvisionnement normal et des prix en baisse, selon la Commission

le 22 mai 2020


La commission interministérielle chargée de l’approvisionnement, des prix et du contrôle des prix et de la qualité réunie, jeudi, a fait état de la poursuite normale de l’approvisionnement des marchés dans l’ensemble des préfectures et des régions du royaume en produits de première nécessité de manière très satisfaisante.

« La commission interministérielle, et à la lumière de l’examen des rapports des départements ministériels concernés et les statistiques détaillées relatives à l’approvisionnement du marché et la situation de la production actuelle et prévisionnelle, a enregistré la poursuite normale de l’approvisionnement des marchés dans l’ensemble des préfectures et des régions du royaume en produits de première nécessité de manière très satisfaisante », indique le département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration dans un communiqué publié à l’issue de cette réunion.

L’offre couvre les besoins, et la production ainsi que les opérations d’importation engagées sont suffisantes pour satisfaire la demande pour les prochains mois, ajoute la même source.

La commission a constaté aussi la poursuite de la baisse des prix de certains biens de consommation essentiels et une stabilité pour d’autres, en comparaison avec la troisième semaine du mois sacré, avec quelques exceptions qui concernent des augmentations des prix de certains produits entre 4 et 8%, sachant que ces derniers ont connu des baisses successives durant les dernières semaines, notamment pour le poulet vivant, les oignons, les carottes et les pommes de terre, poursuit le communiqué, notant toutefois que les niveaux de prix restent en général à des niveaux en deçà des niveaux enregistrés durant la même période du mois de Ramadan de l’année précédente.

Tenue dans le cadre du suivi de l’approvisionnement des marché en produits alimentaires de première nécessité, des niveaux des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, cette réunion s’est tenue sous la présidence du ministère de l’Economie et des Finances et de la réforme de l’administration, avec la participation des départements concernés.

LNT avec MAP