Société

M. Daoudi préside la cérémonie d’installation du nouveau directeur de l’ENCG

le 17 février 2014


Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a présidé vendredi à Settat, la cérémonie d’installation du nouveau directeur de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Settat, Abdelaziz Fassouane.

Dans une allocution à cette occasion, M. Daoudi a félicité le nouveau directeur pour sa nomination à la tête de cette institution, relevant au passage ses compétences et l’expérience acquise tout au long de son parcours professionnel.

Il a ensuite rendu hommage au directeur sortant, Rachid Ouahabi, pour ses efforts visant à faire de cette Ecole une institution pionnière, moderne et intégrée.
PP
Le ministre a, d’autre part, mis en exergue la nouvelle vision de son département pour l’enseignement supérieur, qui a pour projet de réunir les instituts de l’enseignement supérieur dans de grands pôles universitaires régionaux afin de développer leurs capacités financières et de formation, de renforcer la communication entre les établissements scientifiques et techniques et de dynamiser la recherche scientifique.

Le ministre a également insisté sur les chantiers de réforme pour la mise en place d’une bonne coordination au niveau des spécialités pour faire de l’Université une institution plus moderne, plus dynamique et plus intégrée dans son environnement socio-économique et culturel.

L’Ecole Nationale du Commerce et de Gestion de Settat compte aujourd’hui près 1160 étudiants, encadrés par 33 enseignants.

LNT
MAP

POUR ALLER PLUS LOIN