Politique

Lutte contre l’extrémisme: Le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale salue le rôle « agissant » du Maroc

le 11 juillet 2018


Le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, cheikh Mohamed Ibn Abdelkarim Al-Issa, a salué, mercredi à Rabat, le rôle « agissant » dont s’acquitte le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, en matière de lutte contre toutes les formes de l’extrémisme, notamment à travers le soutien et l’accompagnement de l’action des oulémas.

M. Al-Issa, qui s’entretenait avec le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani, a, en outre, mis en avant la contribution « précieuse » des oulémas marocains dans l’enrichissement de la scène scientifique islamique, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale visite le Royaume dans le cadre de sa participation au colloque international organisé à Rabat par la Rabita Mohammadia des Oulémas, sous le Haut Patronage de SM le Roi, sous le thème « la déconstruction du discours extrémiste ».

Selon le communiqué, MM. El Othmani et Al-Issa ont mis en exergue le rôle prépondérant des oulémas dans les efforts visant à resserrer les rangs de la Oumma islamique sur les plans intellectuel, spirituel et scientifique, ainsi qu’à appréhender et déconstruire certaines formes de l’extrémisme qui « traversent » les continents, les cultures, les nations et les religions. Ils ont, de même, relevé l’apport de ces érudits dans la lutte contre cette idéologie funeste sur tous les fronts afin de contribuer au rayonnement de l’Islam et de ses valeurs de modération, de juste-milieu et de vivre-ensemble.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont, en outre, abordé l’importance de l’Ijtihad pour faciliter la compréhension des textes, immuniser le public contre les interprétations erronées ou extrémistes et consacrer l’image véritable de la Charia.

Le Colloque international sur « la déconstruction du discours extrémiste » a connu la participation d’une pléiade d’éminents chercheurs et intellectuels du Maroc, de l’Arabie Saoudite, de la Guinée-Conakry, du Liban, de l’Irak, de l’Erythrée, de la Syrie et de la Mauritanie.

LNT avec Map

POUR ALLER PLUS LOIN