Économie et Finance

Sous l’impulsion de M. Abdelatif Zaghnoun, la CDG accélère sa mue digitale

le 12 juillet 2018


Depuis soixante ans, la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) joue un rôle majeur dans l’économie marocaine. Etablissement public incontournable, la CDG crée de la valeur en collectant, centralisant et sécurisant l’épargne privée, avant de la flécher vers des investissements rentables et vecteurs de croissance. Preuve de son importance dans le paysage économique national, la CDG affiche un bilan consolidé qui représente plus de 20% du PIB du Royaume.

La CDG modernise sa gouvernance et passe le cap digital

 Paradoxe, une organisation de cette taille et de cette importance fonctionne encore en ayant largement recours aux documents papiers. Une incongruité, en 2018, dont la CDG a bien l’intention de…tourner la page.

Profitant d’une harmonisation de ses pratiques de gouvernance – elle vient de se doter d’une nouvelle direction en la matière –, l’institution, qui se veut le bras financier de l’État, a décidé d’accélérer sa stratégie de digitalisation.

Et, en choisissant une solution développée par l’entreprise DiliTrust, la Caisse de Dépôt et de Gestion marocaine confirme qu’elle prend pleinement le virage digital.

En effet, pour l’aider à passer le cap numérique, la CDG a fait appel à l’éditeur et intégrateur de logiciels DiliTrust.

Basée à Paris, la société s’est spécialisée depuis vingt ans dans les solutions et services dédiés à la gouvernance d’entreprise.

DiliTrust assure notamment le partage sécurisé des données sensibles et confidentielles. L’entreprise, présente auprès de plus de 600 clients au sein de 43 pays, équipe également près de huit entreprises du CAC 40 français sur dix.

Depuis février 2018, la CDG a adopté la solution de gouvernance numérique sécurisée DiliTrust Exec, une solution intuitive et conviviale de digitalisation des conseils d’administration et instances.

« En adoptant notre solution, la Caisse de Dépôt et de Gestion confirme notre position de chef de file au Maroc dans les solutions de gouvernance numérique sécurisée et souligne notre expertise dans la digitalisation des conseils d’administration », souligne M. Yacine Gouich, General Manager chez DiliTrust MEA.

Concrètement, et ce pour toutes ses réunions ainsi que celles de ses filiales, la CDG s’appuiera désormais sur un portail de gestion sans papier. Ce qui représente quelque 200 instances, dont 25 ont été sélectionnées pour une phase pilote : le conseil d’administration, la commission de surveillance, le comité d’audit et des risques, etc. Cinq des filiales de la CDG sont également concernées par cette première phase.

Un effort dans la durée

 L’adoption de la solution DiliTrust Exec n’est qu’une étape dans la modernisation des process internes de la CDG. En août 2017, déjà, le pôle prévoyance de l’institution annonçait la digitalisation de tous ses services à partir du 1er octobre 2018.

Un virage digital bienvenu pour les affiliés, bénéficiaires, adhérents et partenaires des deux organismes de prévoyance (la Caisse nationale de retraites et d’assurances, CNRA et le Régime collectif d’allocation de retraite, RCAR), qui pourront suivre en ligne l’état de traitement de leurs dossiers. Et, à partir du 1er septembre, une Web Tv et une Web Radio permettront aux clients de découvrir les nouveautés en termes de services et de prestations.

Enfin, en décembre 2017, la CDG et le Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc (CNONM) ont signé une convention sur la digitalisation des échanges d’informations entre les études notariales et la CDG. Via la plateforme en ligne CDGNET, les notaires pourront accéder à leurs comptes dépôts et règlements, la CDG accompagnant ainsi la digitalisation de toute une profession. Cette convention prévoit aussi l’interfaçage du système d’information « Tawfik », développé par le CNONM, avec la plateforme CDGNET.

Ibt

POUR ALLER PLUS LOIN