Economie

Les responsables des aéroports africains examinent les stratégies de reprise

le 18 juin 2020


Les défis de la reprise de l’activité aéroportuaire ont été, mercredi, au centre des discussions d’un séminaire en ligne ayant connu la participation de responsables du secteur en Afrique, dont le Directeur général de l’Office nationale des aéroports (ONDA), Zouhair Mohammed El Aoufir.

Tenu à l’initiative du Conseil international des Aéroports – région Afrique (ACI Afrique), sous le thème « Stratégies et défis pour le redémarrage et la reprise de l’activité aéroportuaire », le webinaire s’est déroulé sous la forme d’une discussion ouverte, où les intervenants ont partagé leur expérience quant à l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) sur l’évolution du trafic aérien, le plan de continuité des activités, ainsi que le plan de relance de leurs entreprises respectives, indique, jeudi, l’ONDA dans un communiqué.

A cette occasion, M. El Aoufir a souligné que cette pandémie a eu un effet néfaste sur le trafic aérien de par le monde, précisant qu’au Maroc, ce trafic a enregistré une baisse durant les 3 derniers mois (mars, avril et mai) de 80,09% par rapport à la même période un an auparavant.

Il a également exposé le plan de continuité d’activité des aéroports qui a consisté au déploiement de dispositifs adaptés et au maintien sur les sites aéroportuaires des activités indispensables à leur exploitation, eu égard aux nombreux vols de rapatriement et au fret aérien.

En outre, M. El Aoufir a mis en lumière les mesures prises envers les compagnies aériennes et les concessionnaires, ainsi que le plan de reprise de l’activité aéroportuaire qui vise en premier lieu la protection des passagers, du personnel et la restauration de la confiance.

Le Directeur général de l’ONDA a aussi rappelé que « le secteur de l’aviation civile est un véritable générateur de valeur ajoutée et, au-delà de son impact économique, il constitue un formidable trait d’union pour le rapprochement des peuples et des civilisations ».

Et de conclure: « Nous allons travailler tous d’arrache-pied pour que ce secteur puisse continuer à jouer pleinement ce rôle ».

Ont pris part à ce séminaire le président en exercice de l’ACI Afrique, les présidents et directeurs généraux des autorités aéroportuaires de l’Afrique du Sud, du Kenya et du Ghana.

L’ACI est une organisation internationale à but non lucratif, représentant 1960 aéroports dans 176 pays, soit plus de 95% du trafic mondial. Elle vise la promotion des intérêts des aéroports membres et de l’excellence professionnelle dans la gestion et l’exploitation aéroportuaire.

Cette organisation représente 261 aéroports dans 52 pays africains et son siège est basé à l’ONDA (Académie Internationale Mohammed VI de l’Aviation Civile).

LNT avec Map