International

Les News d’Afrique de la semaine du 9 au 15 décembre 2019

le 13 décembre 2019


Cedeao : l’échéance d’une monnaie unique en 2020 s’éloigne

À ce jour, seul le Togo respecterait les exigences et critères principaux pour la mise en place d’une monnaie unique sous-régionale, parmi les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). L’information, rapportée par l’Agence de presse du Nigeria (NAN), émane de Zainab Ahmed, ministre des Finances, du Budget et de la Planification du Nigeria, à l’issue de la réunion du Comité des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales de la Cedeao, sur la question de la monnaie unique, qui s’est tenue la semaine dernière.


Au Cameroun, l’Etat veut s’appuyer sur la finance islamique pour améliorer l’inclusion financière

Au Cameroun, seules une banque (Afriland First Bank) sur 53 et trois structures de microfinance (sur les près de 500 agréées dans le pays) pratiquent la finance islamique. Pourtant, l’appropriation de cet outil, basé sur la répartition équitable de la richesse et l’interdiction du profit, peut considérablement contribuer au développement de l’inclusion financière au Cameroun. C’est sur la base de ce postulat que le ministère des Finances et le Pnud viennent d’organiser à Yaoundé, la capitale camerounaise, un forum sur le thème « La finance islamique : contribution pour la croissance économique du Cameroun et à l’atteinte des objectifs de développement durable ».


Tunisie : la BERD accorde un financement de 45 millions EUR pour le renouvellement du parc automobile de la Société des transports de Tunis

Le gouvernement tunisien et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont signé, jeudi à Tunis, un accord de garantie de financement dans le domaine du transport, d’un montant de 145 millions de dinars (45 millions d’euros). L’accord a été paraphé au siège du ministère tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, en présence du ministre tunisien du Transport par intérim, René Trabelsi, et de Sue Barrette, directrice du département de l’infrastructure à la BERD, chargée de la coopération avec la région Moyen-Orient, Afrique du Nord et Turquie.

 

Côte d’Ivoire : la part des marchés publics attribués aux PME en hausse de 46,6% à fin septembre 2019

Le montant des marchés publics attribués aux PME est passé de 15,6% à fin septembre 2018 à 46,6% à fin septembre 2019, soit une hausse de 31% en glissement annuel. Cette annonce du gouvernement ivoirien a été faite à l’issue du Conseil des ministres, du 11 décembre 2019. Par ailleurs, le montant des marchés approuvés en Côte d’Ivoire à fin septembre 2019, s’élève à 948,8 milliards FCFA contre 1 038,7 milliards FCFA, à fin septembre 2018, soit une baisse de 8,7%. Selon les autorités ivoiriennes, ce sont au total 3 223 marchés qui ont été approuvés contre 3 288 à la même période en 2018, soit une baisse de 2,0%.

 

Égypte : Engie et ses partenaires inaugurent le plus grand parc éolien privé du pays à Ras Ghareb (262,5 MW)

En Égypte, le consortium mené par le français Engie vient d’inaugurer la première centrale éolienne privée, mais également la plus grande du pays. La centrale éolienne de Ras Ghareb a en effet une capacité de 262,5 MW. Elle a démarré ses opérations commerciales en octobre 2019, 6 semaines avant la date prévue pour son achèvement. L’infrastructure est la première de ce type construit dans le cadre d’un schéma BOO (Build, Own, Operate). Le parc est détenu à 40 % par Engie. Le consortium constitué par Toyota Tsusho et Eurus Energy détient également 40 %. Les 20 % restants sont la propriété de Orascom Construction. Le coût de mise en place de l’infrastructure s’est élevé à 380 millions $ environ.

 

Gabon : l’exécution des Lois de finances 2018 a souffert de plusieurs irrégularités

Le budget 2018 de l’Etat gabonais n’a pas été exécuté dans les règles de l’art. C’est la substance du rapport de la Cour des comptes sur l’exécution des Lois de finances 2018, transmis au Sénat. Dans ce document, la plus haute juridiction de l’Etat, en matière de contrôle des finances publiques, fustige la non-production dans les délais légaux des documents essentiels, en l’occurrence le projet de loi de règlement et des rapports annuels de performance (RAP). L’absence de ces éléments n’a pas permis d’effectuer certaines analyses relatives au contrôle de l’exécution des Lois de finances 2018.

 

Le Liberia va offrir 9 blocs d’exploration pétrolière au marché, à partir d’avril 2020

Au Liberia, le régulateur du secteur pétrolier (LPRA) vient d’annoncer le lancement dès avril 2020, d’un cycle de neuf licences pétrolières. Ces blocs d’exploration seront offerts dans le bassin Harper, l’une des dernières régions inexplorées et non forées au large de l’Afrique de l’Ouest. La société d’exploration TGS qui dispose d’une large gamme de données multiclients sur une grande partie de l’offshore libérien, appuiera le programme avec notamment 5 272 km2 de données 2D et 6276 km2 de données sismiques, gravimétriques et magnétiques 3D.